Aller au contenu principal

Les chemins du RAVeL n°3 : Fosses-la-Ville - Mettet

Cette nouvelle étape des Chemins du Ravel nous conduit de Fosses-la-Ville à Mettet sur un tronçon de la ligne 150a dédié à Félicien Rops.

Ce n'est certes pas la destination à laquelle vous pensez spontanément lorsque l'envie de jouer les touristes vous prend. Pourtant, ce petit coin de l'Entre-Sambre-Et-Meuse recèle bien des pépites pour ceux qui savent prendre le temps de sortir des grands classiques touristiques.

A voir :

1. Collégiale Saint-Feuillen (Fosses-la-Ville)

Elle fut construite fin du XIème siècle à l'emplacement d'un ancien monastère fondé par des moines irlandais. Elle est dédiée à Saint-Feuillen, figure incontournable à Fosses-la-Ville.

2. Chapelle Sainte-Brigide (Fosses-la-Ville)

Plus petite que la Collégiale mais non dénuée de charme, la chapelle Sainte-Brigide se situe sur une petite colline à l'extérieur de la ville. Les moines irlandais de Saint-Feuillen construisirent à cet endroit un petit sanctuaire. L'édifice, en bois, a été remplacé aux alentours de l'an 1000 par une chapelle en pierre dédiée à Sainte-Brigide, une moniale irlandaise.

3. Regare sur Fosses-la-Ville

Installé dans l'ancienne gare de Fosses-la-Ville (d'où le subtil jeu de mot !) ; ce centre d'interprétation présente le patrimoine fossois, son histoire et son folklore.

4. Lac de Bambois

Petit coin de paradis en bord de RAVeL, les amoureux de la nature et des beaux jardins y trouveront leur bonheur tout comme les pêcheurs qui verront dans ce plan d'eau de 33 hectares, un endroit où assouvir leur passion. 

Le domaine s'adresse également aux plus jeunes avec un espace détente et des plages de sable fin, une plaine de jeux et une cafétéria. Côté jardins, il propose trois types de jardins thématiques : les jardins de la découverte, les jardins de la poésie et ceux du savoir. Ne manquez pas l'étonnant jardin aux parapluies qui n'est pas sans rappeler un célèbre tableau de Magritte.

5. Château de Thozée (Mettet)

La bâtisse appartenait à la belle-famille de Félicien Rops. L'artiste y était très attaché. Installé à Paris, le peintre et graveur namurois aimait y venir se ressourcer en compagnie d'amis venus lui rendre visite comme Charles Baudelaire.

Le Château de Thozée est une bizarrerie architecturale : de style néo-classsique, il a connu des rajouts de style néo-renaissance ou troubadour.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept