Aller au contenu principal

Mehdi Bayat-Edward Still, le nouveau visage du Sporting de Charleroi

Ce jeudi, dans la salle de presse du stade du pays de Charleroi a été organisée la conférence de presse pour la présentation d'Edward Still le nouvel entraineur du Sporting de Charleroi. L'occasion était toute belle pour, Mehdi Bayat l'administrateur-délégué du club et président de l'Union belge de football qui décide de ne plus être candidat à sa propre succession au niveau de la fédération. Les deux vont se focaliser sur les projets Carolo: rendre fiers les supporters des Zèbres est une priorité.

Mehdi Bayat a pris tout le monde de court, personne ne l'a vu venir, son annonce de ne plus se représenter à sa propre succession à l'union belge de football. Un choix réfléchi selon le président mais qui s'explique par un certain nombre de facteurs: " Je suis très fatigué, je dirai presque épuisé. Ces dernières années ont été riches à tout point de vue et nous ont permis de vraiment faire en sorte que la fédération se modernise complètement. Aujourd'hui elle est sur les bons rails, un bon management, un bon conseil d'administration, une bonne structure sportive, beaucoup d'ambition à tout point de vue. Je pense que mon travail a été fait, j'ai laissé une emprunte positive" se félicite Mehdi Bayat qui était depuis 2019 à la tête de l'Union belge de football.

"Charleroi, reste ma priorité"

L'autre raison, la principale d'ailleurs, qui a amené Mehdi Bayat à une telle décision: c'est de se consacrer à 100% au Sporting de Charleroi :"On est au devant d'un nouveau projet à Charleroi avec l'arrivée d'Edward(nouvel entraineur des Zèbres). On a beaucoup d'ambitions: le département performance, une vision stratégique sportive, cette volonté de l'excellence de ne rien laisser au hasard. Une envie aussi de montrer à mes supporters, à la ville de Charleroi qu'elle reste ma priorité". Le président joint l'acte à la parole. Il n'accompagnera pas les diables rouges à l'Euro 2020 qui démarre le 11 juin prochain, et sera aux côtés d'Edward Still pour lancer, ensemble, les nouveaux chantiers des Zèbres.

Edward Still l'homme qui porte le rêve Carolo

C'est sur les épaules d'Edward Still que reposent les espoirs de toute une ville: voir un Sporting étincelant sur le terrain lors des saisons à venir. Le jeune entraineur de 30 ans remplaçant de Karim Belhocine remercié à la suite d'une saison difficile des Carolos, est déjà prêt à relever son premier défi en tant que T1:" J'ai hâte que les premiers matches arrivent. Le défi est magnifique, le fait de passer ce cap avec Charleroi et que Charleroi puisse passer un cap sur le terrain est un très beau défi". L'ancien adjoint d'Ivan Leko espère rendre fière le public de Charleroi à travers un football dominant:" On a tous cet amour pour le jeu et c'est quelque chose que je ressens très fort. Je sais exactement quelles sont les attentes, les envies des supporters. Et je sais quel plaisir de pouvoir s'identifier à son équipe". explique Edward Still.

Trêve de discours, place à l'action. Et les choses sérieuses vont probablement commencer pour le duo Mehdi-Edward, le 12 juin avec la reprise des séances d'entrainement du groupe professionnel des Zèbres.

 

 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept