Aller au contenu principal

Mobilité : bientôt une piste cyclable sécurisée pour relier Courcelles et Gouy?

Mobilité : bientôt une piste cyclable sécurisée pour relier Courcelles et Gouy

Le conseil communal de Courcelles a validé la candidature à l’appel à projet « Commune Pilote Wallonie Cyclable (« WaCy ») qui vise les communes désireuses de mener sur leur territoire une politique volontariste en faveur du vélo utilitaire.

Les communes seront prochainement sélectionnées sur base de leur potentiel, de leur ambition et de leur vision stratégique en matière de politique cyclable. Au niveau régional, c’est une enveloppe de 40 millions d’euros qui a été dégagée et, en cas de réponse positive, ce sont des investissements pouvant aller jusqu’à plus d’un million d’euros qui pourraient voir le jour sur le territoire courcellois.

Une voie structurante pour les déplacements utilitaires

Le projet ambitieux qui a été déposé reprendrait la rénovation des rues de Wallonie et de Seneffe et plus spécifiquement le traçage des pistes cyclables de la place Bougard jusqu’à la gare de Gouy en passant par le zoning. Il s’agit d’une véritable voie structurante visant le lien inter-villages et les déplacements domicile-travail même si son intérêt touristique (rejoindre le village de Gouy) n’est pas occulté.
L’intermodalité via les connexions TEC et SNCB existantes est également en ligne de mire puisque le tracé reliera le pôle commercial central de Courcelles (via le « Petit Courcelles » desservi par les services TEC et une piste cyclable suggérée), la zone d’activité du Zoning (où seront indépendamment développées des voies Cyclables par IGRETEC), le PANG de Gouy-lez-Piéton ainsi que les voies cyclables longeant le canal, nous permettant de nous reconnecter à un réseau plus général. De plus, la pose d’un parking vélo à proximité du PANG mais aussi au niveau du parking de covoiturage serait également envisagé.

Le pari de la mobilité scolaire

En parallèle, le placement de parkings vélo dans certaines écoles et le développement de projets de « cyclobus » pour les écoles primaires et de sensibilisation aux déplacements domicile-école pour les élèves du secondaire sont également envisagés. Ceux-ci s’intègreraient plus généralement dans un Plan de Déplacements Scolaires (PDS) qui contribuerait à améliorer les conditions de sécurité sur le chemin et aux abords de l’école mais aussi à améliorer l’apprentissage des élèves à l’autonomie dans leurs déplacements en condition réelle de circulation. En effet, les trajets domicile-école sont une composante importante de la gestion de la mobilité sur l’entité, particulièrement aux heures de pointe. Au niveau communal, on ne compte pas moins de 19 implantations scolaires (tous réseaux confondus) et 2 nouvelles implantations sont à venir, dont une jouxtant le RAVeL au niveau du quartier des forges. Toutefois, une spécificité de la commune est qu’il n’y a pas d’écoles secondaires (enseignement général) sur l’entité. Cette absence de structures d’enseignement secondaire entraîne beaucoup de déplacements d’élèves du secondaire vers Pont-à-Celles, mal desservie par les TEC, et vers Gosselies, qui est, elle, mieux desservie. Sachant que les voies RAVel développées sur Charleroi permettraient de relier ces implantations scolaires à Courcelles, ceci pourrait également permettre un potentiel de cyclistes plus importants dans un futur relativement proche. A terme, un projet en synergie avec Pont-à-Celles pourrait être envisagé.

"Ainsi, à travers ce projet, serait mise en place une véritable coordination et des liaisons entre les réseaux de mobilité douce isolés existants, tant en développant la mobilité douce dans les endroits qui en sont totalement dépourvus (centre de Gouy, jonction Gouy-Courcelles), qu’en maillant certaines zones avec un potentiel évident (Zoning, centre-ville et zone administrative de Courcelles, écoles secondaires dans la périphérie de Courcelles), ou en connectant à des zones à fort potentiel tel que le RAVeL de l’Eau d’Heure et, ce, dans le contexte de la mise en oeuvre de près de 4 ZACC pensées pour y favoriser la mobilité douce dans les années à venir" précise le communiqué de la commune. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept