Aller au contenu principal

Mort d'une des victimes de la fusillade du "ministère"

L'un des deux jeunes hommes blessé par balle devant le café "Le Ministère" situé à la ville basse de Charleroi lors du réveillon de la Saint-Sylvestre est décédé. Pour rappel, une fusillade a éclaté à la rue Pater. Pour une raison inconnue, l’auteur des coups de feu et les deux jeunes se sont disputés une heure avant le drame. Depuis, l’auteur âgé de 70 ans a été placé sous mandat d’arrêt.

Le tireur Mohamed Ksous, 70 ans, a ouvert le feu en pleine rue vers 2h30 la nuit de la Saint-Sylvestre, il avait alors blessé deux jeunes hommes, devant le café le "Ministère" à la ville basse de Charleroi. L’une des deux victimes est décédée ce mercredi. Le septuagénaire s'était disputé avec les deux jeunes hommes une heure avant les coups de feu. Peu de temps après, le vieil homme revient armé.  Le patron du bistrot a entendu des détonations, il a d’abord cru à des feux d’artifice. Puis, l’une des victimes est entrée dans le bar pour demander de l’aide. Il avait la gorge en sang. La balle lui avait transpercé la joue et la gorge. 

Les deux victimes ont été transportées à l'hopital où l'une des deux est décédée ce mercredi.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept