Aller au contenu principal

Nalinnes : Une pétition pour la sécurité aux abords de la N5

Nalinnes : Une pétition pour la sécurité aux abords de la N5

En à peine un mois, trois accidents ont déjà eu lieu entre Somzée et le Bultia sur la N5. Cette route est connue pour être accidentogène, mais aujourd'hui c'est surtout l’état de la chaussée qui est pointée du doigt comme étant la cause de ces nombreux accidents. C’est en tout cas, ce que croit une habitante des lieux, qui a lancé ce week-end une pétition sur "pétition en ligne"

"Depuis plusieurs années, nous, les riverains et usagers de la N5 entre Somzée et le Bultia, observons une dégradation des infrastructures de la N5 ainsi qu'une détérioration des conditions de sécurité routière sur, et aux abords, de celle-ci."

C'est ainsi que commence le texte de cette pétition.

La N5, on le sait fait l'objet d'un projet de grande envergure pour absorber à l'avenir l'important trafic venant de France, mais il est à l'étude depuis de trop nombreuses années et les riverains comme soeur Anne ne voit rien venir. 

L'état de la route est aussi mis en cause par Julie Delporte, à l'origine de la pétition. 

"Ces désagréments ont des conséquences durables sur la vie des riverains de la N5, mais aussi sur leurs habitations (apparition de fissures causées par le passage de véhicules lourds et accentuées par les nids de poule et stries longitudinales apparues au fil du temps)."

Un accident toutes les semaines

Le 10 septembre 2021 un accident est survenu à Somzée, au niveau des caravanes Eurostar, le 23 devant la boulangerie Lust et le lendemain le 24 septembre à la sortie du bois près de chez Tassiaux.

Une recrudescence d'accidents de la circulation met en lumière le manque d'infrastructures permettant de réduire la vitesse sur ce tronçon, selon l'initiatrice de cette pétition.

Il est vrai que de nombreux commerces jalonnent désormais la N5 à ces endroits et qu'il y a encore beaucoup d'habitations. Rien n'est pourtant mis en place selon Julie Delporte pour améliorer la circulation, et surtout la sécurité des riverains et des usagers. 

"Or, la Wallonie ne prévoit pas de budget avant 2026 pour la réfection en profondeur, dont a cruellement besoin ce tronçon. Cette pétition a pour but de relayer les revendications citoyennes pour une meilleure sécurité routière et une meilleure qualité de vie des riverains."

Pour les riverains, il y a urgence !

La pétition est accessible sur le site pétition en ligne

 

 

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept