Aller au contenu principal

Paul Magnette est bien décidé à mettre fin aux violences à Charleroi

Le Bourgmestre socialiste Paul Magnette est sorti de sa réserve cette après-midi pour s'exprimer sur les deux nuits de violence que vient de connaître la métropole. Hier soir, 5 pelotons de police ont été déployés.  Et dès 21h30, ils ont eu à faire face à 100 - 150 casseurs qui les ont baladés de la ville haute à la ville basse en instaurant un véritable climat de guérilla urbaine.  27 arrestations ont eu lieu dont 5 arrestations judiciaires pour participation à des attroupements hostiles et armés. Les forces de l'ordre savent donc désormais à qui ils ont affaire.  De jeunes casseurs, aux antécédents judiciaires parfois lourds et qui viennent pour moitié de Charleroi et pour moitié de Liège, Namur et du Hainaut.   


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept