Aller au contenu principal

Pense-Bêtes: vermifuger son cheval

Les chevaux sont très sensibles à l'action de certains parasites, et notamment à ceux que nous appelons communément les vers. Ceux-ci peuvent provoquer un amaigrissement brutal, ou grossir démesurément le ventre de l'animal infesté. Le vermifuge est  le principal moyen de protection contre ces hôtes indésirables.

La présence de parasites et de vers peut être nocive voire dangereuse pour le cheval.  L'utilisation d'un bon vermifuge est donc indispensable. La plupart des produits sont délivrés sur ordonnance mais peuvent être administrés par voie buccale par les propriétaires eux-mêmes. On estime que 90 %  des parasites se localisent dans l'environnement du cheval. Le vermifuge n'est donc pas la seule action préventive à mener.

Il faut aussi savoir que la vermifugation est obligatoire pour la couverture de certaines assurances

Les vermifuges chimiques sont de plus en plus remis en question. Ils affaibliraient  la flore intestinale qui mettrait alors des mois à se reconstituer entièrement pour se défendre contre une nouvelle infestation. Les parasites se montrent de plus en plus résistants aux vermifuges obligeant l'utilisation de nouvelles molécules pour lutter efficacement contre les vers. Les médicaments  peuvent également menacer l’environnement. Il existe donc sur le marché un vermifuge naturel qui utilisé en alternance avec un vermifuge chimique, permettrait d'agir efficacement. Demander conseils à votre vétérinaire, lui seul pourra vous orienter efficacement.

Retour à la page consacrée à l'émission Pense-Bêtes


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet | ProduWeb Logo Produweb