Aller au contenu principal

Pont-à-Celles : le ministre Willy Borsus à la rencontre du Collectif de citoyens Revholt

Le ministre wallon de l’aménagement du territoire, Willy Borsus, est venu à Courcelles et à Pont-à-Celles vendredi dernier. Objectif : se rendre compte de la réalité de terrain pour les communes concernées par la Boucle du Hainaut.

Willy Borsus était à Pont-à-Celles et à Courcelles vendredi. Le ministre wallon de l’aménagement du territoire a effectué un pèlerinage des 14 communes concernées par la Boucle du Hainaut durant deux jours. Pour rappel, le projet d’Elia est de développer une ligne électrique aérienne de 380 kV entre Avelgem et Courcelles. 

Pont-à-Celles serait largement impacté

Lors de sa visite, Willy Borsus a rencontré les autorités communales mais également le collectif de citoyens Revholt. Roger Sandfurth, habitant à Pont-à-Celles, en fait partie. Pour lui, cette rencontre s’est relativement bien passée. 

"On a rencontré le ministre à un endroit bien spécifique à la zone de réservation d’Elia au niveau du restaurant l’Entre d’Eux pour ceux qui connaissent. On était un petit comité : il y avait le bourgmestre, deux échevins et moi. Cela s’est passé amicalement" explique Roger Sandfurth.

Le ministre a ainsi pu écouter les inquiétudes sanitaires ou environnementales des citoyens et des agriculteurs qui se disent fortement impactés par ce projet. 

"Ce qui est bien, c’est qu’on a pu directement lui montrer l’emplacement de cette zone de réservation. Le ministre a pu se rendre compte des impacts sur les habitations. On a parlé de la transparence d’Elia sur la zone de préservation, de l’aménagement du territoire, de l’impact psychologique sur les habitants de ce quartier d’une vingtaine de maisons. Actuellement, il y a déjà une ligne de 380 kV" confie ce Pont-à-Cellois.

Une rencontre positive mais le collectif de citoyens Revholt veut plus que des mots et attend des actes. Les citoyens de Revholt espèrent que Willy Borsus ne donnera pas une suite favorable au projet de révision de plan de secteur demandé par Elia.

Où en est le dossier?

Le dossier a été déposé mercredi 6 janvier au cabinet du ministre wallon de l’aménagement du territoire. Le cabinet dispose d’un délai de 90 jours pour rendre sa décision quant à cette demande de révision de plan de secteur introduite par Elia.

Plusieurs études sont actuellement en cours pour estimer la nécessité du projet, ses impacts et ses alternatives. Le résultat d’une des études sera connu du comité d’accompagnement la semaine prochaine. 

Plus d'informations sur la page Facebook Pont-à-celles: Boucle du Hainaut (REVOLHT)


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept