Aller au contenu principal

Pour l'Euro, les terrasses thudiniennes joueront les prolongations !

Mardi, on vous annonçait sur nos antennes que la Ville de Thuin avait décidé de ne pas suivre les directives du Codeco concernant l'heure de fermeture des terrasses de l'Horeca. A la base, le Collège communal avait fixé à 22h l'heure de fermeture des terrasses. 

Finalement, jeudi soir, la Ville a revu sa copie et a décidé d’uniformiser ses mesures à celles du Fédéral avec une fermeture à 23h30. « Officiellement, nous n’avons rien reçu pour cette règle de 22h. Donc nous attendons encore les documents, précise Emeric, un cafetier de la ville-basse. C’est vous qui m’apprenez que l’heure de fermeture est à 23h30. Donc oui c’est bien. C’est un soulagement mais si on pouvait éviter de faire ça tous les deux jours, ce serait encore plus simple. »

« C’est 01h30 de gagné par rapport à il y a quelques jours, confie à son tour Tom, un cafetier de la ville-haute. Ca nous arrange, nous sommes contents, le temps est beau et ça va nous permettre de travailler un peu plus. »

Un soulagement pour tout le secteur.  

Jeudi soir, lors d'un Collège communal exceptionnel, il a été décidé temporairement d'élargir l'horaire d'ouverture des établissements Horeca. Que ce soit en intérieur ou en extérieur, l'heure limite est uniforme et est donc établie à 23h30. 

Du côté de la ville de Thuin, on n'a pas souhaité répondre favorablement à notre demande d'interview mais c'est par l'intermédiaire d'un communiqué qu'elle a décidé de justifier ce changement de cap.

« Pour rappel, outre les horaires habituels d’ouverture et de fermeture de l’Horeca, le Conseil communal a arrêté, en 2018, les termes de conventions particulières avec les établissements de la Place du Chapitre (…) Vu la situation tout à fait exceptionnelle de besoin bien compréhensible de liberté, le Collège a décidé de déroger temporairement à ces conventions particulières en s’alignant sur les règles CODECO. » 

Ce revirement de situation est sans doute dû à une certaine pression de l'Horeca face à cette mesure. On nous rappelle que cet élargissement est un test et que les autorités communales pourraient revenir sur leur décision si des débordements venaient à être constatés. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept