Aller au contenu principal

Public: le sport ne veut pas rester en rade

Alors que les lieux de culture peuvent, à nouveau, accueillir des spectateurs, les sport oeuvre toujours à huis clos. L'AISF, l'Association Interfédérale du Sport Francophone, se positionne pour une réouverture des stades et des salles omnisports. Pour beaucoup de clubs, des tribunes et une buvette actives sont une question de survie.

"Nous ne voyons pas pourquoi on peut assister à un concert et pas à un match de basket, s'interroge Serge Mathonet, le directeur de l'AISF. Dans le respect des jauges, évidemment."

Le dialogue plutôt que l'affrontement

Pour l'instant, comme la RBFA, la fédération belge de football, l'AISF n'envisage pas de déposer un recours comme l'ont fait différents acteurs culturels au Conseil d'Etat.

"Pour le moment, nous sommes dans une démarche de dialogue, précise Serge Mathonet. Ce n'est que dans un deuxième temps que nous pourrions envisager des actions...".


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept