Aller au contenu principal

Réduire l'empreinte écologique: une entreprise de chez nous y travaille

C’est dans l’air du temps. De plus en plus d’entreprises veulent réduire leur empreinte écologique.  Une société de notre région, bien connue dans la vente de salles de bains et de cuisines, en est l’un des exemples. Elle vient d’adhérer à la Heart Hour initiée par le WWF. Elle réduit la luminosité de ses show-rooms. Mais a aussi installé depuis quelques années des panneaux photovoltaïques sur certains de ses bâtiments, et elle change ses éclairages en lampes leds. Un exemple écologique et économique.

Des panneaux photovoltaïques et de l’éclairage économique

Dans les treize du groupe Induscabel, le temps d’éclairage a été revu Cette société familiale Carole s’est jointe au mouvement mondial organisé par la WWF pour lutter contre les changements climatiques. Le Earth Hour. Les show-rooms seront éteints au maximum pour ne garder que 15% de luminosité après 21 heures. Et seront éteints le dimanche. Mais la volonté de diminuer l’empreinte écologique de la société avait déjà commencé il y a cinq ans avec l’installation de panneaux photovoltaïques. Ce sont en fait 1 055 panneaux qui ont été installés sur les toitures de cinq centres, dont Jumet, Hepignes et Loverval.

L’économie d’électricité et de CO2 est importante

A l’autre bout de la chaîne électrique, c’est tout l’éclairage qui est repensé. Avec le remplacement progressif de l’éclairage trafditionnel par des lampes LEDS. Au total, on estime une autoconsommation annuelle de 85% d’électricité. Cette société n’est pas la seule à diminuer son empreinte écologique. Une grande chaîne de supermarché discount, par exemple, est aussi dans la même logique. Toujours difficile à chiffre pour la planète. Mais on parle bien, ici, pour cinq show-rooms de plusieurs tonnes de CO2 épargnées par an.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet | ProduWeb Logo Produweb