Aller au contenu principal

Rentrée des classes : Les parents ne sont pas tous d'accord

Rentrée des classes : Les parents ne sont pas tous d'accord

Si certains élèves ont pu reprendre le chemin des écoles aujourd’hui, ce n’est pas le cas de tous. Les parents ou les jeunes craignent une contamination dans le milieu scolaire.

La rentrée scolaire un mois avant les grandes vacances c’est déjà un peu particulier, mais avec une ambiance comme celle que l’on connait, ce n’est pas l’idéal. Vous êtes nombreux à ne pas vouloir remettre vos enfants à l’école.

Sur la page Facebook « Une éducation presque parfaite » vous êtes nombreux a réagir, comme Delphine qui nous écrit :

« En ce qui me concerne, ma fille devait rentrer aujourd’hui en 2e primaire… Hors de question pour nous de la mettre ! Encore des craintes concernant le virus ? Évidement que nous avons de grosses craintes, car il est toujours bien présent ce virus, il n’a pas disparu avec la reprise de l’école. Et en septembre, nous agirons en fonction de lui évidemment ! »

Pour certains, ce sont aussi les enfants qui ont refusé, parce qu’eux aussi avaient peur. 

« Moi je ne voulais pas, parce que c’est compliqué. J’ai également demandé à mes enfants s’ils voulaient rentrer en classe, et mon petit qui est en 6e primaire est devenu tout blanc. Il avait peur. » Explique Isabelle qui est enseignante dans une école de Froidchapelle. 

Quentin est professeur dans le supérieur. Il a également refusé que ses enfants rentrent à l’école. Même s’il n’est pas vraiment concerné puisqu’ils sont en maternelle. Il a publié une carte blanche dans la presse à ce propos. Pour lui une rentrée en ce moment n’est pas envisageable. 

« Vous savez, on demande aux enfants de porter un masque. Mais il y a le bon port du masque. Je ne suis pas certain qu’un enfant va pouvoir bien porter son masque. Dès lors est-ce nécessaire ? » 

Sophie Mercier, mère de quatre enfants à Marcinelle n’a pas non plus voulu faire entrer son enfant de 12 ans à l’école. 

« Je trouve ça maltraitant de lui faire porter un masque durant 12 heures. Il a une bonne moyenne, j’ai peur que ça l’empêche de s’épanouir. Durant le confinement il a fait preuve de créativité et je n’ai pas envie qu’il perde cette fougue. »

Un sentiment partagé par les internautes, parents et élèves. En attendant la rentrée de septembre qui se prépare. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept