Aller au contenu principal

Rentrée en 1ère secondaire : certaines écoles affichent complet depuis longtemps

La rentrée scolaire approche à grand pas pour les élèves de première secondaire. Comme vous le savez, les places disponibles dans certaines écoles se font de plus en plus rares un peu partout en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Un quota atteint depuis le mois d’avril à l’Institut Saint-Joseph de Châtelet.

Dès ce lundi, des milliers d’élèves entreront en première secondaire et dans notre région, plusieurs établissements scolaires affichent complet depuis quelques mois, comme ici à l’Institut Saint-Joseph de Châtelet, qui a atteint ses quotas depuis le mois d’avril dernier.

« Nous sommes une école dite « complète » en première secondaire. Cela veut donc dire que nous avons trop d’élèves inscrits, par rapport aux places que l’on peut ouvrir avec les heures du Ministère de l’Enseignement », déclare Didier Lorge, Directeur de l’Institut Saint-Joseph de Châtelet.

D’autres cas similaires dans la région

L’Athénée Royal de Beaumont, l’Institut Notre-Dame de Loverval, le Collège Saint-Michel de Gosselies ou encore celui de Saint-Augustin à Gerpinnes se trouvent dans la même situation qu’à l’institut Saint-Joseph de Châtelet, là où une simple raison est évoquée pour expliquer la situation propre à cette dernière école.

« Nous sommes dans une région avec une démographie importante. Cela implique  qu’il y a plus d’élèves que de places disponibles dans le coin. A un moment donné, il y avait chez nous, dix-huit élèves sur une liste d’attente, ce qui était problématique à mes yeux. Mais depuis lors, la situation s’est améliorée et à l’heure actuelle, nous ne comptons plus que trois élèves en attente d’un établissement scolaire qui pourrait les accueillir », ajoute Didier Lorge.

En fédération Wallonie-Bruxelles, 481 élèves sont sans écoles

A la date d’hier, 481 élèves n’avaient toujours pas trouvé de place en première secondaire en Fédération Wallonie-Bruxelles, dont 343 dans la capitale et 138 au sud du pays et si c’est le cas de votre enfant, sachez que plusieurs écoles de notre région ont encore quelques places de disponibles, comme par exemple dans ces quatre établissements, qui devraient rapidement trouver preneur.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept