Aller au contenu principal

Réouverture des recyparcs :la CSC s'y oppose et lance un appel à la grève !

C'est la grogne du Côté de la CSC Services Publics, depuis l'annonce faite hier par la Ministre de l'Environnement Céline Tellier, qui a évoqué la réouverture partielle des recyparcs de Wallonie, dès ce lundi 6 avril. Un appel à la grève d'un mois a même été lancé, mais du côté du côté de la Ministre, ces réouvertures sont nécessaires.

Un appel à la grève lancé dès ce lundi

Un plan de réouverture partielle des recyparcs à partir de lundi prochain, est en ce moment à l’étude du côté du gouvernement wallon. Une annonce, qui a fait bondir la CSC Services publics, qui appelle à la grève dès ce 6 avril, pour une durée d’un mois.

« On s’oppose à la décision prise par la ministre, car il en va de la santé des travailleurs. En plus nous considérons qu’il ne s’agit pas d’une mission essentielle des services publics. Dès lors, un appel à la grève a été lancé », indique Véronique Sabel, la secrétaire nationale de la CSC Services Publics

Pour la ministre de l’Environnement, il est nécessaire de rouvrir les recyparcs

Si cet après-midi, des négociations avec les syndicats étaient toujours en cours en milieu d’après-midi, du côté de la ministre de l’Environnement Céline Tellier, ces réouvertures partielles des recyparcs, sont indispensables pour la population.

« Cela commence à poser des problèmes pour à toute une série de personnes, notamment pour celles qui habitent dans un appartement. Dans certains endroits de Wallonie, les collectes de déchets ne sont plus assurées, ce qui pose également un gros soucis. Par ailleurs, nous avons constater une augmentation des déchets clandestins, il faut donc rouvrir les recyparcs, afin d’éviter une deuxième crise sanitaire, en plus de celle du Coronavirus », indique Céline Tellier. 

Des mesures de sécurité seront prises

Et afin d’assurer la protection des travailleurs, Céline Tellier affirme avoir pris toutes les dispositions nécessaires.

« Je tiens à rassurer les travailleurs des recyparcs. Toutes les mesures seront prises pour leur sécurité », ajoute la ministre de l’Environnement.

Du côté de Tibi, on attend qu’une décision gouvernementale soit prise le plus rapidement possible, en attendant, les recyparcs resteront fermés jusqu’à nouvel ordre.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept