Aller au contenu principal

Reprise de la pêche à la ligne avec une distance de sécurité de 5 mètres

Reprise de la pêche à la ligne avec une distance de sécurité de 5 mètres

À partir du 4 mai, les pêcheurs pourront à nouveau pratiquer leur activité favorite, mais seul ou accompagné d'un autre pêcheur, membre de sa famille vivant sous son toit, indique la circulaire publiée jeudi par le ministre wallon de l'Agriculture Willy Borsus. Une distance d'au moins 5 mètres devra être respectée entre pêcheurs.

Les mesures de déconfinement relatives à la crise du Covid-19 annoncées vendredi dernier par le gouvernement fédéral prévoyaient bien d'autoriser à nouveau la pêche dans les eaux publiques mais les conditions encadrant sa pratique devaient être fixées par les autorités régionales, compétentes en la matière. 

La circulaire du ministre wallon met donc fin à l'attente des plus de 60.000 détenteurs d'un permis de pêche wallon. Ceux-ci pourront se rendre sur leur parcours de pêche favori en Wallonie mais la police sera chargée de contrôler ces déplacements. Ainsi, le pêcheur devra être seul (ou accompagné d'un pêcheur faisant partie de sa famille et vivant sous le même toit), en possession de son permis de pêche, de son matériel de pêche et, éventuellement "d'un document quelconque permettant de localiser le parcours de pêche et attestant qu'il est en droit d'y pêcher". Cette dernière mesure concerne les pêcheurs pratiquant leur sport favori dans les petites rivières appartenant à la Région mais dont la pêche est gérée par des sociétés de pêche privées.

Les pêcheurs devront aussi suivre le trajet le plus direct entre leur domicile et le lieu de pêche, pour l'aller comme pour le retour. 

La pêche en barque ne pourra elle aussi être pratiquée que seul dans l'embarcation ou, ici aussi, accompagné d'un pêcheur de la même famille et vivant sous le même toit. Les concours de pêche sont toujours interdits, tout comme les activités organisées par les écoles de pêche agréées, ainsi que les initiations à la pêche mises sur pied par des sociétés de pêche "en tout cas au moins aussi longtemps que l'enseignement n'aura pas repris". 

Par ailleurs, la réglementation régionale régissant la pêche dans les eaux publiques reste d'application. La circulaire n'évoque pas la pratique de la pêche dans les étangs privés, pour laquelle la Région wallonne n'est pas compétente. On considère toutefois que la logique qui a inspiré les mesures de la circulaire pourrait y être appliquée, à condition toutefois que les mesures fédérales, dont la fermeture des bars ou autres locaux de rassemblement, y soient respectées. 

Les responsables de la Fédération des pêcheurs belges francophones se réjouissent des dispositions de la circulaire, estimant qu'elle répond parfaitement aux préoccupations des pêcheurs. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept