Aller au contenu principal

Les Storms Ultras dans une lettre à Mazzú: "Merci pour tout Felice"

C'est désormais officiel depuis quelques heures, Felice Mazzù ne sera plus l'entraîneur du Sporting de Charleroi la saison prochaine. Pressenti à Genk depuis quelques semaines, le carolo quitte donc le Mambourg après y avoir passé 6 années, pour jouer dans les mois à venir avec le dernier lauréat de Belgique, la prestigieuse Champion's League. A 53 ans, Felice Mazzù fait donc un grand pas en avant dans sa carrière professionnelle. Et les Storms Ultras l'en félicitent dans une lettre ouverte.

De prof de gym à entraîneur de foot, il n’y a qu’un pas

Felice Mazzù nait à Charleroi, le 12 mars 1966 et après tout un cycle dans le secondaire à l’Athénée Royal de Gilly, il entame des études d’éducation physique. Il devient alors à la fin des années 80, prof de gym et enseigne dans plusieurs établissements scolaires, notamment à Gilly, Nivelles et Marcinelle.

« Le métier d’entraîneur a toujours été une passion pour moi et celui d’enseignant est devenu un devoir », déclarait Felice Mazzù en 1998, lors de notre passage au sein de l’établissement scolaire dans lequel il donnait cours.

Il s’est fait connaître en 2008 à Tubize

C’est alors en 1990, qu’il entraîne les jeunes du club de Nivelles, avant de devenir T2 à Marchienne-Au-Pont en équipe première. Il succède ensuite à son mentor Jacques Urbain, en tant que coach principal, pour s’envoler après au C.S Brainois et à Uccle. Mais c’est lors de la saison 2008-2009, que l’on commence à entendre parler de Felice Mazzù, alors qu’il est l’adjoint d’Albert Cartier à Tubize.

En 2013, il débarque au Mambourg sous l’impulsion « Carolo are Back »

En 2010, il endosse le costume de T1 avec le White Star, qu’il fait monter de la D3 à la D2. Et après 3 saisons passées à la tête de club bruxellois, il débarque à Charleroi le 2 mai 2013, pour succéder à Yannick Ferrera. 

"C’est un retour aux sources, c’est quelques chose d’énorme pour moi », étaient les mots de la future idole du matricule 22, à son arrivée au Mambourg en mai 2013.

Un bilan au Sporting fait de moments forts

Côté bilan avec le Sporting, on ne peut que féliciter le désormais nouvel entraîneur de Genk. En effet, après 6 saisons passées au Mambourg, il est parvenu à hisser son équipe à 3 reprises dans les plays off 1, mais il a également remporté 2 fois les Plays Off 2, et participe même lors la saison 2015-20016, aux tours qualificatifs de l’Europa League.

Bref, l’emblématique Felice quitte le Sporting par la grande porte, lui qui sera passé en quelques années de la promotion D, à la Champions’s League.

 

"Merci pour tout Felice"

Sur Facebook, les Storm Ultras, club de supporters phare de la T4, ont écrit une lettre ouverte à leur entraîneur fétiche. En voici le contenu intégral.  


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept