Aller au contenu principal

Salon Seniors: on est senior à 50 ans. C’est une blague?

Le 11e Salon Hainaut Seniors organisé par la Province, la Ville et le CPAS de Charleroi a fait le plein aujourd'hui toute la journée au CEME de Dampremy. On y retrouvait des stands de tous les services offerts aux aînés. Et depuis le bien-être jusqu'à la Zumba ou les Maisons de Repos, ils sont nombreux. Et ouverts à des personnes de plus en plus jeunes puisqu'on considère désormais qu'on est est un aîné depuis l'âge de 50 ans.

Les seniors de plus en plus actifs

Pour une journée, le CEME était d’un autre âge, celui des seniors. Pour la 11e édition du Salon Hainaut Seniors organisé par la Province, la Ville et le CPAS de Charleroi. Des seniors de plus ne plus en plus nombreux. D’autant qu’on considère qu’on est senior de plus en plus tôt. Dès cinquante ans, dit-on même… Ce que nous avons testé dans le reportage.

Cette année, la santé et le bien-être étaient au centre des activités, avec de nombreux test de dépistage, mais aussi du passage des mains ou de la manucure par exemple. Mais les activités sont nombreuses. La multitude de stands proposés aux plus de cinquante ans sont variés. Il y a ici des activités culturelles, mais aussi des renseignements sur les maisons de repos et les services proposés aux aînés ou des exercices pratiques. Les seniors sont de plus en plus actifs et recherchent activités culturelles, touristiques ou sportives, par exemple.

Le Salon a fait le plein

Ce 11e salon était de retour au CEME et concentré sur un seul jour, après l’expérience malheureuse au Spiroudome l’an dernier. Le lieu était trop grand et le public s’est réparti sur les deux jours. Cette année, les allées plus rassemblées donnait un petit air cosy au Salon. Et elles n’ont pas désemplit.

Il y a de plus en plus de seniors

Pour rappel, une personne sur trois aura plus de 65 ans en 2025. Et la Province et le CPAS vont réaliser des enquêtes pour savoir ce que vivent les seniors. Pour rappel, sur Charleroi, il y a 60 000 personnes de plus de 60 ans. Et d’ici 2024, soit un an plus tôt que la moyenne, un hennuyer sur trois sera un senior.

Et si vous désirez connaître l’avis d’un « senior de 50 ans », cliquez sur la vidéo…


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept