Aller au contenu principal

Semaine du rythme cardiaque : la Belgique mauvais élève dans le domaine

Cette semaine, c’est la semaine du rythme cardiaque. Jusqu’à vendredi, plusieurs séances d’apprentissage a la réanimation sont organisé. Et d’ailleurs hier après-midi, c’est à l’hôpital Vésale qu’on pouvait apprendre à faire un massage cardiaque. 

En Belgique près de 11.000 Belges ont frappé par un arrêt cardiaque par année. 28 personnes meurent chaque jour et seulement 5 à 10 % des Belges sont sauvés. 
Selon le cardiologue du CHU de Charleroi, le Dr Marko Gujic, il est important d’apprendre les gestes qui sauvent à partir du plus jeune âge. 

Aujourd’hui il n’existe pas beaucoup de solutions pour éviter les arrêts cardiaques. L’hygiène de vie reste tout même un facteur important. 

Cette année, pour cette 10è édition de la semaine du rythme cardiaque, ce sont les extrasystoles et la tachycardie qui étaient misent en avant. Il ne faut surtout pas négliger ces deux affections. Les tachycardies par exemple peuvent s’avérer très néfastes. 

Ce mercredi, une formation au geste qui sauve sera organisée à l’hôpital Marie Curie à partir de 13h30. Toutes les informations sont sur monrythmecardiaque.be 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept