Aller au contenu principal

Sivry: il enterre sa mère dans le jardin et continue de toucher la pension 

Sivry: il enterre sa mère dans le jardin et continue de toucher la pension 

Découverte quelque peu étonnante ce mercredi pour la zone de police de la Botte du Hainaut. Le corps d’une vieille dame a été découvert dans le jardin de son fils, à la rue de Bailièvre à Montbliard. 

Voici l’explication de nos confrères de la DH:

En 2005, Jean-Pierre D., sa femme et sa mère s'installent dans la commune de Sivry-Rance, dans leur résidence secondaire. En 2010, la maman, Jeanine R. décède d'un cancer. Elle était suivie par son médecin qui réalise un certificat de décès. Cependant, sa mort n'est jamais déclarée à l'administration communale de Sivry-Rance. C'est en juillet, lors de la mort du fils, que l'administration se pose des questions. "L'administration remarque qu'apparemment la maman vit toujours. On percevait toujours la taxe poubelle, elle payait sa mutuelle, elle percevait sa pension, ... Sauf que les voisins affirmaient qu'elle était décédée. On a alors informé la zone de police Botha qui a mené une enquête", explique le Bourgmestre, Jean-François Gatelier.

Ce mercredi, la police découvre finalement le corps de Jeanine R. au fond du jardin. "Elle était apparemment enterrée sous le compost au fond du jardin."

Depuis sa mort en 2010, le fils l'a enterré dans le jardin afin de continuer à toucher sa pension. Une autopsie est réalisée afin de savoir si la mort est bel et bien naturelle.
Complice des faits, la belle-fille sera entendue ce jeudi par un juge d’instruction. 




NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept