Aller au contenu principal

Sivry Rance : Le petit patrimoine à l'honneur dans une toute nouvelle brochure (vidéo)

Le petit patrimoine en dit long sur l'histoire d'une commune, c'est sans doute la raison pour laquelle plusieurs d'entre elles ont décidé, à l'initiative du ministre wallon René Colin, de se lancer dans une vaste opération de recensement. Après Beaumont, c'est Sivry Rance qui présente ses trésors dans un ouvrage réalisé collectivement avec les communes de la botte dont Beaumont justement, Froidchapelle et Momignies. 

A Sivry Rance, en mai 2014, un groupe, "le petit patrimoine à conserver à Sivry Rance", s'est créé spontanément. L'idée est née suite à la crainte de quelques particuliers de voir disparaitre une petite chapelle située au beau milieu d'un lotissement. Ce groupe citoyen s'est donc formé, composé d'une dizaine de personnes autour de Huguette Wérion, aujourd'hui échevine du petit patrimoine. 

"Chacun est arrivé avec son expérience personnelle, deux étaient très forts en histoire et avaient déjà fait des recensements pour leur plaisir. Quand l'appel à projets du ministre Colin est arrivé, cela n'a donc pas été très compliqué, nous sommes allés auprès du collège pour le signer. Cet appel à projets visait 25 communes, mais au total plus de 70 ont été recensées."

400 objets ont été recensés sur la commune de Sivry Rance. Des girouettes, une horloge, un lavoir, des ouvertures de portes, des chasses-roues, des empêche-pipi... tous compilés dans un ouvrage créé avec la complicité d'une infographiste amateure de la commune et d'une employée partagée entre les 4 communes participant au projet, Sivry Rance, Beaumont, Momignies et Froidchapelle.

Les petites traces du passé en disent long 

Il ne s'agit pas de patrimoine bâti, comme on l'aura compris, mais plutôt de traces, de témoignages du passé. Des traces que l'échevine veut aujourd'hui rendre indélébiles en sensibilisant les habitants des différentes villages.

"J'ai découvert plein de choses parce que ce n'était pas du tout mon rayon. Les empêche-pipi par exemple qui sont des pierres avec un retour qui faisait que si le monsieur faisait pipi dessus, il était éclaboussé. Nous sommes très fiers de cet ouvrage et nous souhaitons l'exploiter au niveau pédagogique et aussi au niveau du service urbanisme. Nous voulons sensibiliser la population, les propriétaires qui feraient une demande de modification de façade ou de leur maison. Si des traces du passé existent, nous leur demanderons de ne pas les effacer mais plutôt de les mettre en valeur autrement."

L'échevine Huguette Wérion a d'ailleurs appris, elle même, beaucoup de choses en faisant ce travail de recensement avec les citoyens de la commune. 

"J'habite Sautin et je me suis rendue compte que le long de la grand route, il y a une maison avec un bac en pierre que je n'avais jamais remarqué, et des anneaux, c'était un poste relais pour les chevaux qui datait de la période hollandaise. Et donc l'arrêt de bus "le relais" qui se trouve près de la maison, et le quartier autour, s'appelait ainsi à cause de ce fameux relais. C'est d'ailleurs à cet endroit également qu'a été installée la première poste de la commune." 

La nouvelle brochure du petit patrimoine de Sivry-Rance est accessible gratuitement ici  ou à l'Office du Tourisme au 060/21.94.99 ou par mail à officetourisme@sivry-rance.be


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept