Aller au contenu principal

Solidarité contre l'expulsion d'une famille albanaise

Originaire d’Albanie, La famille Selmani vit depuis 8 ans à Charleroi  . Fin septembre, elle  a reçu de l’Office des étrangers un ordre de quitter le territoire. Un drame pour les parents mais aussi pour les enfants scolarisés ici et dont la plus jeune est d’ailleurs née en Belgique. Ce mercredi, une action de mobilisation était organisée par la section primaire de l’athénée Vauban et la  section maternelle de l’Ecole Cobaux que fréquentent  les enfants Selmani. Le Collectif Charleroi Solidarité Migrant.e.s  avait rejoint le mouvement. lls étaient plus de 300 enfants, condisciples de Rabie, Xhesjon et Leila a venir apporter leur soutien à cette famille, des petits mots , des dessins qui en disent long sur l’attachement qui s’est crée au fil des ans. 

Si les parents Salmani et leurs 2 ainés sont arrivés ici en 2011 c’est au départ pour des raisons médicales, le papa devant subir une greffe de foie et des soins appropriés qu’il ne pouvait recevoir dans son pays. L'Office des Etrangers estime que son état de santé est aujourd'hui stabilisé et que la famille peut dès lors rentrer dans son pays. Mais leCollectif  Charleroi Solidarité Migrant.e.s conteste la chose:  En Albanie, les médicaments anti-rejets sont en effet difficilement disponibles

Les enfants sont venus, classe par classe, déposer un petit mot , un dessin de soutien.  Le tout était épinglé sur de grands coeurs qui, pour la directrice de l'Ecole étaient tout un symbole de la solidarité. Pour tenter de trouver une solution,  la famille et leur avocat vont introduire une nouvelle procédure, de régularisation celle-là afin d’éviter un déracinement a des enfants qui ont trouvé en Belgique un réel foyer  


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept