Aller au contenu principal

Succès de participation au championnat francophone de boccia

Un record de participation, pour le tournoi de Boccia le plus important en Fédération Wallonie-Bruxelles

180 joueurs et 60 équipes venant d’institutions et d’écoles d’enseignements spécialisées étaient réunis à Jumet, à l’occasion du championnat francophone de boccia. Organisé pour la deuxième fois par la Ligue Handisport, elle est aujourd’hui devenue la compétition la plus importante de la discipline, en Fédération Wallonie-Bruxelles.

"La boccia, c'est une discipline paralympique qui est apparentée à la pétanque et qui est accessible aux personnes atteintes de déficiences physiques lourdes", nous dit Yves Bertinchamps, le coordinateur boccia de la Ligue Handisport Francophone.

L’objectif de ce tournoi, c’est avant tout de faire découvrir ce sport aux joueurs débutants. Quant aux plus chevronnés, la boccia leur permettra peut-être, de participer à de futures compétitions internationales.

Des étudiants pour accompagner les sportifs

Et c’est en compagnie d’étudiants issus de plusieurs écoles de la région que ce championnat francophone a aussi permis, à ces jeunes, d’accompagner des personnes extraordinaires, sur le terrain.

"C'est très intéressant d'assister les personnes dans la pratique du sport. Nous sommes là pour les motiver et les guider", déclare Amélie, étudiante en assistant d'éducation au CECS de Couillet.

Un sport stratégique

Quant aux principaux intéressés, il fallait parfois choisir entre pointer ou tirer.

"Il y a une réelle stratégie à adopter", affirme Rodrigo Lupo.

Et qui sait, Rodrigo fera peut être un jour partie de notre équipe paralympique de la discipline, afin de succéder à celle qui a obtenu la médaille de bronze aux jeux de Londres en 2012.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept