Aller au contenu principal

Trompettes et clarinettes de sortie pour les soumonces en musique

Dans deux semaines, c’est le mardi gras! Ce week-end, les sociétés de Gilles de Charleroi sont sortis en rue lors des soumonces en musique. Trompettes et clarinettes étaient donc de la partie. Ambiance avec deux sociétés de Gilles.

Seule soumonce déguisée pour les Gilles du Pays noir

15h, le coup d’envoi des soumonces déguisée en musique est donné pour les Gilles du Pays Noir. Et c’est à la ville haute que la société se réunit pour la 1ère sortie 100% musique de 2020. Un moment particulier pour les musiciens qui ressortent leurs instruments.

« Mon instrument se met derrière près de la batterie et ça donne le tempo de la musique. C’est un moment pour jouer et s’amuser. Ici, c’est ma deuxième année à Charleroi » détaille David, musicien de la société royale des Gilles du pays noir.

Parmi les musiciens, on retrouve quelques filles. Puisqu’elles ne peuvent pas défiler comme Gilles vu la tradition, certaines ont décidé de rejoindre les rangs autrement. « Ça nous fait participer au Carnaval et c’est très chouette. C’est une passion depuis que je suis petite. Je me suis mise dans la musique et c’est quelque chose de sacré » confie Céline, musicienne de la société royale des Gilles du pays noir.

2020 marque les 75 ans d’existence de la société royale des Gilles du Pays Noir. « On en est très fiers! Surtout que moi c’est ma 45eme année de Gille. Mon père était là avant moi. Les copains sont derrière et cette année ils sont particulièrement chauds » lance Emmanuel Gilard, le président de la société royale des Gilles du pays noir.

Pour les Gilles du pays noir, c’est aussi l’unique moment de l’année où l’on se déguise. Les Gilles du pays noir ne sortent jamais à la soumonce générale costumé. Ils sortent à ce moment-là avec le foulard et pantalon blanc. Une tradition pour cette société.

La soumonce à la ville basse avec les Récalcitrants


Changement de décor et direction la ville basse et plus précisément la place de la Digue avec la société Les Récalcitrants où l’on retrouve des déguisements très variés…

« On est allé chercher ce costume dans la région du centre et c’est la géométrie vénitienne. Quand on fait le Gille le mardi gras, le costume est imposé. Mais ici, on peut faire quelque chose d’autre » déclare Cédric, Gille de la société les Récalcitrants.

« À la soumonce en musique, on remet des déguisements de la soumonce générale. Donc je suis en la Casa de Papel mais c’est Casa de Recal comme on est les Récalcitrants » explique Julien, Gille de la société les Récalcitrants.

Pour certains Gilles, c’est un Carnaval particulier qui s’annonce. C’est le cas de Jean-Claude qui fête un anniversaire cette année. « C’est mon 50ème carnaval! La température grimpe. C’est la fièvre carnavalesque mais une fièvre saine » plaisante-t-il.

Si vous avez raté les soumonces en musique, il vous reste encore un rendez-vous immanquable avant le Carnaval avec les soumonces générales le 22 février.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept