Aller au contenu principal

Un fast food sain pour les sportifs. C'est le projet d'un marcinellois de 21 ans

Un fast food sain conçu spécialement pour répondre aux besoins nutritionnels des sportifs. C’est le concept innovant qu’un jeune marcinellois étudiant en gestion est en train de mettre au point. Il n’a que 21 ans, mais a déjà deux activités commerciales à destination des sportifs à son actif. Il espère ouvrir son premier fast food à Charleroi encore en 2019. Puis attaquer l’Europe. Aurélien Luz, -c’est son nom- présentait officiellement son projet à la presse ce matin.

Déjà deux sites internet pour les sportifs à son actif

Shape and go. C’est un vieux rêve pour Aurélien Luz. Mais c’est aussi le dernier projet en date de cet étudiant entrepreneur de 21 ans qui, il y a deux ans et demie avait déjà créé son site de vente en ligne de compléments alimentaires pour sportifs. Il a ensuite créé un deuxième site qui est le seul à mettre gratuitement en contact des coaches et des sportifs.

Un fast food sain, c’est possible

Et son projet est désormais de créer son fast food pour sportifs. Shape and go. Un fast food avec des produits sains. Selon un principe respectant les besoins spécifiques des sportifs. Il y aura bien sûr des menus, mais surtout la possibilité de construire son repas sur mesure. Le sportif aura le choix entre divers féculents, protéines, légumes, et épices dont chacun pourra aussi choisir le poids. Un concept élaboré avec avec le nutritionniste Damien Pauquet et un grand chef parisien qu’Aurélien Luz ne peut pas citer. Et le financement est basé sur le bouche à oreilles. En quelques mois, il annonce avoir récolté 200 00 euros, doublés par des prêts bancaires. Pour le moment, le projet doit encore être finalisé. Mais le jeune marcinellois a de l’ambition.

Projet: ouvrir le premier fast food cette année, puis attaquer l’Europe

« Je suis un carolo. J‘adorerais ouvrir à Charleroi. Nous sommes actuellement en discussion avec différentes partenaires de notre secteur, annonce Aurélien Luz. Et on espère ouvrir le premier en 2019. Et puis après, objectif 2021, cinq établissements. Aussi en France et en Allemagne. Et puis, finalement, ouvrir un réseau de franchise. »

Un programme ambitieux que le jeune étudiant-entrepreneur a l’intention de mettre en place tout en continuant ses études de gestion. Un menu chargé, pour un programme rapide.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept