Aller au contenu principal

Un plan d'apurement de... 476 ans pour Claude Despiegeleer

L'ancien échevin des Sports Claude Despiegeleer a obtenu un plan d’apurement de sa dette envers la Ville de Charleroi. Le collège communal a approuvé la proposition d’un remboursement de 400 euros par mois, mais étant donné qu’il doit près de 2 millions 300 mille euros, l’étalement des mensualités signifie qu’il lui faudrait pas moins de 476 ans pour apurer sa dette. Rappelons que Claude Despiegeleer est insolvable. La Ville a donc préféré négocier cette solution avec son avocat, jugeant un recours en justice trop aléatoire. Cette sanction fait suite notamment à l’affaire de la Carolo et de "la chaudière", que l’ancien échevin avait fait installer dans sa maison de vacances à Carcassonne. Une chaudière qui avait été payée avec l’argent de la Ville.

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet | ProduWeb Logo Produweb