Aller au contenu principal

Un quart du budget « tunnels » wallon pour Charleroi

La Wallonie a lancé son plan de rénovation des tunnels pour un montant de plus de 100 millions d’euros. Et Charleroi se taille la part du lion, puisqu’un quart de ce budget est consacré aux tunnels de la métropole. Et ça concerne principalement les tunnels Hiernaux, Mayence, de l’Armée Française et Hublinbu.

 

Quatre fois plus de budget pour les infrastructures routières

Les tunnels wallons ont bien besoin d’une rénovation. Dans l’arrondissement de Charleroi, près d’un tiers  présentent des avaries. La Wallonie va donc investir pour rénover près de 55 tunnels.

« Nous avons quasiment multiplié par quatre le budget qui avait été prévu l’année précédente dans le plan infrastructures, explique Philippe Henry, le ministre wallon de la mobilité. Parce qu’un rapport de l’administration montre qu’il y a des travaux à faire. On n’est pas dans une situation préoccupante, mais il faut mettre à jour les infrastructures et rénover régulièrement les tunnels, entre autres, pour ne pas avoir de problèmes. »

 

Plus de 100 millions pour les tunnels. Un quart pour Charleroi

Le budget global est important. Pas moins de 106 millions d’euros. Dont un quart rien que pour Charleroi-Thuin. Et les problèmes sont importants. Comme partout en Wallonie, on va remplacer ou réparer les parties électromécaniques, comme la ventilation, l’éclairage et la protection incendie. Et des modernisations sont prévues dans certains tunnels.

« Il y a beaucoup de tunnels au niveau des rings de Charleroi, ajoute le ministre wallon de la mobilité. Et certains sont plus vieux que d’autres tunnels wallons. Sur base de cet état des lieux, l’administration réalise un classement des priorités d’intervention. »

 

Quatre grands tunnels à rénover à Charleroi

Pour Charleroi, ce sont principalement quatre tunnels qui vont bénéficier de la manne wallonne. Les tunnels Hiernaux et Mayence bénéficieront d’un budget de 14,25 millions, et pour les tunnels de l’armée française et de l’Hublinbu à Couillet, le budget prévu est de 12 millions. Ils datent en fait de la construction du petit ring.

Le tunnel Hiernaux est déjà en pleine modernisation. Et le tunnel Mayence va suivre, avec une rénovation qui pourrait même déjà commencer cet été. La réhabilitation des structures de ces deux tunnels sera réalisée dans un second temps. Et puis, ce seront les deux tunnels couillettois qui seront rénovés.

 

Rénover plutôt que de construire de nouvelles autoroutes

« On a choisi de ne plus étendre le réseau wallon autoroutier, conclut Philippe Henry. Mais il représente un coût d’entretien annuel important. Et nous devons le garder en bon état pour les usagers et pour la sécurité. Et aussi parce que, plus on attend, plus les coûts d’intervention sont importants.»

Les études sont prévues cette année et l’an prochain. Les travaux devraient prendre des années. Mais on ne fermera pas tous les tunnels en même temps pour ne pas bloquer les automobilistes.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept