Aller au contenu principal

Vivre ICI: lundi 22 janvier 2018

Mouvement de grève depuis 4h ce matin devant l’entreprise Vandemoortele à Seneffe. Les travailleurs ont décidé de bloquer l’usine durant 24h. Ce mouvement de grève fait suite au licenciement d’un délégué syndical FGTB, c'était en décembre dernier. Un préavis de grève avait été déposé ce vendredi. Et la conciliation entre syndicat et direction avait abouti à un statut quo. La direction ne souhaitant pas réintégrer le délégué licencié. L’entreprise Vandemortele à Seneffe fabrique des Donuts et emploie 250 personnes.

De Seneffe, on prend la direction de Liège dans ce journal pour se rendre à l’hôpital de la Citadelle. L’établissement vient d’ouvrir une salle de neuropédiatrie, dédiée aux maladies qui perturbent le développement du système nerveux et du cerveau des enfants. Au total, une centaine de maladies neuromusculaires rares, ou orphelines, sont prises en charge dans ce service, considéré comme le seul centre de référence des maladies neuromusculaires de Wallonie. 

Santé, toujours en compagnie de Cédrinne Gorreux. Cette jeune femme originaire de Malonne prodigue des soins esthétiques dans un service d’oncologie, ainsi qu'en soins palliatif. Engagée au sein de l'IMTR de Charleroi, elle consacre son temps et son énergie à améliorer l'estime des patients notamment en fin de vie.

Focus à présent sur les jobs étudiant. Le fédération des étudiants vient de mener une enquête. 47 % des étudiants interrogés ont un job. Et pour la moitié d'entre eux, ce travail est nécessaire pour payer leurs études. Pour 1 étudiant sur 4 d’ailleurs, ce job pénalise leurs études mais ils n'ont pas le choix. Face aux coûts des études, on en arrive à des situations de précarité dans le public étudiant. A ce propos, voici quelques réactions recueillies à Louvain-La-Neuve.

Coup d’oeil sur une fresque bien connue des habitués du centre-ville bruxellois. La fresque Ric Hochet de la rue du Bon Secours vient d'être complétement redessinée. Au fil du temps, elle s’était détériorée, certains tags et graffitis y avaient été apposés. La voici redessinée, comme à l’identique. Un travail réalisée par l’ASBL Urbana.

Travaux de plus grande envergure du côté de Durbuy. Un chantier impressionnant est actuellement en cours à l'entrée de la ville. Les travaux visent à créer un complexe hôtelier haut de gamme. Marc Coucke y investit 20 millions d'euros sur 2 ans.

On reste dans le haut de gamme en compagnie d’un des meilleurs sommelier du pays. Gaëtan Poels est le sommelier et le patron d’un restaurant de Nivelles. Après plusieurs titres de meilleur sommelier du Brabant wallon, il vient de recevoir la distinction de "Sommelier the best of Belgium ». Il rentre ainsi dans le club des meilleurs sommeliers de Belgique. Une belle récompense pour cet autodidacte.

De quoi nous rendre chez un intermédiaire dans le secteur de l’alcool qui vient de recevoir la distinction du Namurois de l’année dans la catégorie management. Benoît Beauvois est le patron de Covivins. Une entreprise de logistique et de vente en gros de vin et spiritueux, installée dans le zoning de Biron à Ciney.

Sport. Un belge au Vendée Globe 2020. Cela pourrait être la cas en 2020. Denis Wan Weynbergh en à l’ambition. Le skipper d’Ottignies se verrait bien sur la ligne de départ de la prestigieuse course à la voile sans assistance autour du monde, le 8 novembre 2020.  Les critères de sélection n’ont pas encore été officiellement publiés, mais il s’agira de distances parcourues, et certainement atteintes d’ici là. 

Petit tour à l’Abbaye de Villers-la-Ville avec l’expo de Nikos Aliagas. L'animateur star de TF1 est aussi un photographe passionné. Il était présent à Villers-la-Ville pour lancer 'L'épreuve du temps', une exposition qui rassemble 26 de ses oeuvres.

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept