Aller au contenu principal

Voici les projets d'Aiseau-Presles pour les SAR du Puits St-Henry et de la rue Lambot

Les SAR, sites à réaménager, d’Aiseau-Presles vont connaître une nouvelle vie. La commune entend bien faire revivre ses lieux longtemps laissés à l’abandon. Parmi les projets sur la table, on retrouve du logement mais aussi des espaces intergénérationnels. 

C’est dans le quartier d’Aiseau-Oignies que l’on retrouve le lieu dit Puits St-Henry. Durant deux ans, ce site a été réhabilité et entièrement dépollué.  

"Je vous rappelle qu’avant les gens parlaient d’un parc vert mais c’était plutôt des arbres sauvages qui ont poussé. Vu que c’est un ancien charbonnage, c’est un site qui était vraiment pollué. On avait rentré des dossiers pour dépolluer le site et le refaire passer en espace d’habitat" confie Jean Fersini le bourgmestre d’Aiseau-Presles.

Avant d’ajouter : "Mon prédécesseur avait une vision des choses pour réhabiliter des sites industriels. Et donc c’est la continuité des choses. C’est une politique à long terme et la coalition actuelle reste dans cette optique-là."

Puit St-Henri : un espace de sport intergénérationnel et une quarantaine de logements 

En réhabilitant divers sites, l’administration communale espère bien éviter les chancres et donner une seconde vie à ses lieux symboliques d’Aiseau-Presles. Comme ici où un espace sportif et intergénérationnel verra le jour d’ici le printemps 2022.

"L’idée ici comme dans d’autres lieux de l’entité, c’est de placer un espace multisport avec pour les aînés la possibilité d’accompagner les jeunes qui feront des activités sportives comme du basket ou du football de rue. Ils auront la possibilité eux-mêmes (les aînés, ndlr) de s’exercer et de ne pas rester passivement. Il y aura donc des agrès" détaille Jean-Pierre Deprez, échevin des travaux.

Coût total : 250.000 euros dont 200.000 subsidié par la Wallonie. Des logements seront également construits : une quarantaine au total.

Des logements aussi à la rue Lambot

Autre exemple d’un SAR qui va connaître une nouvelle vie à la rue Lambot.

"Ici, c’est la même chose donc c’était une émaillerie Paître - Bruyère. C’était aussi un site pollué et que nous avons dépollué. Ici, on pourrait faire 10 lots donc une dizaine de maisons à deux façades. Cela permettra d’attirer des jeunes comme d’autres familles un peu plus petites. C’est donc une volonté chez nous de dépolluer des sites ainsi pour faire des zones d’habitat" insiste le bourgmestre.

Objectif : attirer les jeunes acheteurs dans la commune. Pourtant l’attractivité d’Aiseau-Presles n’est plus à prouver. Selon une récente étude de la fédération des notaires, les jeunes acheteurs représentent 37,9 % des acquéreurs dans l’entité. 

Découvrez le plan d'implantation du Puits St-Henry : 

ZONE JEUX PUITS ST-HENRY

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept