Aller au contenu principal

Volley: le Tchalou jouera dans sa salle rénovée demain malgré les travaux

C’est un grand moment pour le volley de notre région. On inaugurait aujourd’hui la nouvelle salle du Tchalou à Thuillies. Fermée depuis un an, elle accueillera dès demain soir l’équipe féminine du Tchalou dans un grand match de coupe. Et pourtant, les travaux sont toujours en cours. C’est le grand rush des ouvriers pour un retour de l’équipe de ligue A dames dans sa salle fétiche.

On met la dernière main à la rénovation

Dans tous les coins, ça s’active. Autour du terrain, les ouvriers jouent la dernière manche d’un match qui aura duré un an. Les travaux de la rénovation de la salle fétiche du Tchalou ont commencé en octobre dernier. Ils doivent être terminés pour demain soir, pour le match de coupe.

« Tout sera prêt au niveau sportif pour que le match aie lieu, rassure le président du club, Yvan keuwez. Donc les douches, l’eau chaude, le chauffage, l’électricité et les toilettes seront vraiment opérationnelles demain soir. Maintenant, que la cafétéria ne soit pas complètement terminée, ce n’est pas trop un problème. Par contre, les vitres seront mises, donc au niveau de la sécurité, ce sera parfait. »

Cette salle, on l’attendait

Les abords ne seront pas terminés non plus demain. Mais cette rénovation était indispensable vu le développement de l’équipe féminine, désormais en Ligue A.

« On avait vraiment besoin d’une salle plus adaptée pour ne pas toujours devoir monter la salle, explique Ugo Blairon, le coach du Tchalou. C’était très fastidieux de devoir tout installer, les VIP, les gradins etc. Ca prenait quatre heures avant chaque match et c’était très fatigant. Maintenant ici, tout est à disposition, et ce sera beaucoup plus simple. »

Du volley, mais pas que…

La salle Roger Souris devient la Shape and go Arena du nom du partenaire principal. Et elle compte deux cents places. Enorme pour le volley dans la région. Elle a coûté un million trois cents mille euros, dont 75% subsidié par la région. Même si les subsides doivent encore être versés. A terme, elle accueillera d’autres sports comme l’Indiaka ou le badminton. Mais peut-être aussi des spectacles à plus long terme. Mais le premier défi sera donc pour le match de coupe contre Beveren, un gros morceau. On verra le résultat. Mais dans un environnement rénové. Et la première victoire sera d’avoir terminé la salle par une balle de match disputée à la dernière seconde.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept