Aller au contenu principal

Semaine de la santé mentale : L’importance du lien social

C’est la semaine de la santé mentale en Wallonie. Pour l’occasion, des conférences, des webinaires, du théâtre, des balades, … Bref, de nombreuses activités sont organisées afin de rencontrer différents acteurs de la santé mentale. C’est notamment le cas au CHRSM site Sambre qui organise une semaine de conférences gratuites. 

La santé mentale est à l’honneur dans cet hôpital. Cette semaine est dédiée à la sensibilisation et à la déstigmatisation du sujet. Le message est clair : la santé mentale, c’est l’affaire de tous.

« Ce qui était important pour nous, à l’occasion de cette semaine, c’était de faire part que la santé mentale et la psychiatrie font partie de la santé globale de chacun. Ça doit être considéré comme prendre soin de soi, au même titre qu’on prend soin d’autres parties de son corps », explique Yasmine Fournier, infirmière en chef de l’hôpital psychiatrique de jour. « Et on profite de l’événement après la crise sanitaire pour se dire que nous avons tous été un peu malmenés. »

Cette édition de la semaine de la santé mentale est bien ancrée dans ce que nous traversons puisque le thème de cette année est le lien social et ses déclinaisons au cœur de la crise sanitaire.

« Cette semaine était pour nous l’occasion de renouer des liens entre professionnels. Nous avons tous été énormément sur les écrans, dans ce monde virtuel. Remettre de la dynamique dans les relations sociales professionnelles, c’était déjà très important. Toutes les conférences suivent un fil conducteur : le lien social et la santé mentale. On a voulu brasser tous les âges de la vie pour voir ce qui s’est passé durant ces deux dernières années autour du lien social », indique Dyna Delle Vigne, coordinatrice des psychologues.

« J’ai évoqué la question de la santé mentale et des liens sociaux : la manière dont la distanciation sociale avait affecté notre quotidien suite à la crise pandémique. Je le disais ce matin pendant la conférence, je pense qu’on va avoir du pain sur la planche en tant que professionnel de soins (somatiques et psychiques). On va encore avoir beaucoup de boulot ces prochains mois », ajoute Jennifer Denis, oratrice et docteur en psychologie (UMons).

 

Des ateliers thérapeutiques

Cette semaine est également l’occasion de mettre en avant des services et des ateliers thérapeutiques disponibles toute l’année : comme la Bavette, un vecteur de liens sociaux 

« La Bavette, c’est un atelier thérapeutique sous forme de petit restaurant. Les patients participent à toutes les tâches : cuisine, accueil des clients, service, …Ça permet de remettre les patients en lien avec l’extérieur, avec du contact humain », présente Yasmine Fournier, infirmière en chef de l’hôpital psychiatrique de jour.

Les patients sont très heureux de pouvoir participer à cet atelier, ils témoignent : 

« Ça me donne de la positivité, et ça me rend plus autonome », Siphay.

« Je fais la pâtisserie, la cuisine, … ça fait 4 ans que je suis ici et j’adore le contact humain. On voit d’autres personnes », Kathy.

« J’aime bien être ici car on a des contacts avec les gens qui sont ici avec nous », Maurizio.

La semaine de la santé mentale se poursuivra jusqu’à vendredi. Ce mercredi dès 15h, une journée portes ouvertes est organisée. Une occasion de plus, de renouer des liens entre professionnels, patients et visiteurs.

 

Découvrez les activités près de chez vous : ici

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept