Aller au contenu principal

Si vous perdez votre carte de banque, un seul numéro à composer

Dès ce 10 janvier, si vous perdez votre carte de banque, vous pouvez composer le numéro unique 078 170 170. Il s'agit d'un numéro normal qui n'entraînera donc pas de coût supplémentaire. Un changement favorable pour le consommateur pour rendre les services bancaires plus accessibles.

824.127 appels en 2021

Le numéro 070 de Card Stop a été lancé en 1993 par des banques belges, comme point de contact central pour le blocage des différents produits de paiement des banques. Ce point de contact central est toujours unique en son genre aujourd'hui en Europe.

Les titulaires de cartes avaient juste à appeler un numéro pour faire bloquer toutes leurs cartes de paiement d'un ou de plusieurs établissements financiers.

L'an dernier, Card Stop a reçu 824.127 appels. La plupart des appels ont été enregistrés au cours des mois de juillet et septembre et surviennent principalement lorsque les clients perdent leur carte (68%), mais aussi lorsqu'ils ont été victimes d'une escroquerie par internet (25%) ou en cas de vol (8%) par des pickpockets ou des carjackers. 

Aucun coût supplémentaire

Que l'on se rassure, le numéro existant 070 344 344 restera actif dans les prochaines années afin d'assurer une transition en douceur vers le nouveau numéro.  Toutefois, il faut savoir qu'il est toujours facturé 30 cents par minute.

Le nouveau numéro 078 170 170 est gratuit, autant vite s'y habituer ! 

La décision de modifier le numéro bien connu de Card Stop a été motivée par les changements apportés à la nouvelle législation sur les télécommunications. Le secteur bancaire souhaitait également la disparition des frais supplémentaires facturés pour appeler Card Stop, ce qui n'était pas possible avec le numéro 070, mais l’est, en revanche, avec un numéro 078.

Le nouveau numéro sera également disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en français, en néerlandais et en anglais, et vous permettra de bloquer divers instruments de paiement (cartes de débit et de crédit, cartes de cantine, cartes de carburant, etc.) émis par les établissements de paiement, de crédit et financiers belges.

Rien ne change non plus en ce qui concerne la joignabilité du numéro : le numéro reste facilement joignable au départ de l'étranger (+32 78 170 170). 

 

Campagne à grande échelle

Et vous n'avez pas fini d'en entendre parler de ce numéro puisqu'il sera diffusé largement. Tant le vice-premier ministre et ministre de l'économie, Pierre-Yves Dermagne, que la vice-première ministre et ministre des télécommunications, Petra De Sutter, soulignent l'importance des services de Card Stop et la large diffusion du nouveau numéro.

« Tout le monde ou presque connaît Card Stop.  Aujourd’hui, ce numéro change pour arrêter les surcoûts facturés aux consommateurs. Ce changement favorable aux consommateurs participe à rendre les services bancaires plus accessibles.» souligne Pierre-Yves Dermagne

La Vice-première ministre et ministre des télécommunications Petra De Sutter, insiste quant à elle sur la protection des usagers contre les criminels de tous bords.

« Card Stop est là pour protéger les clients contre les criminels et dorénavant, vous n'aurez plus à payer pour ces frais. Notre nouvelle loi sur les télécommunications tranche enfin cette question après des années. »

Quand appeler Card Stop ?

Vous pouvez appeler Card Stop en cas de vol ou de perte de votre carte de débit ou de crédit. Card Stop bloquera vos cartes de paiement. 

De même, si vous avez toujours votre carte et que vous ne reconnaissez pas certaines transactions sur vos extraits de compte, ou si vous avez communiqué votre code pin ou votre code de réponse à un escroc, appelez Card Stop et votre banque.

Depuis le mois dernier, le site web de Card Stop a une nouvelle page fournissant toutes les informations de contact par banque : Bloquer via l’app ou le site de l’émetteur (cardstop.be)

Le secteur bancaire envisage une possible nouvelle extension des services Card Stop, à savoir le blocage des canaux bancaires numériques vers vos comptes (par ex. votre application bancaire). Il s'agit toutefois d'un exercice complexe qui requiert analyse.  

Vous souhaitez plus d'informations ?

Pour de plus amples informations, n'hésitez pas à contacter notre porte-parole, M. Rodolphe de Pierpont (via press@febelfin.be ou 02/507.68.31).

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept