Aller au contenu principal

Albert Depret, un bourgmestre apprécié des Momigniens

La commune de Momignies s'est réveillé avec le coeur lourd suite au décès ce dimanche en soirée de l' ancien bourgmestre, Albert Depret. En se baladant dans les rues de Momignies, les habitants n'ont pas caché leur tristesse à l'égard de cet homme qui a été bourgmestre durant près de 31 ans. 

"Nous étions très contents de lui. Si nous avions besoin d'un service ou autre, il nous le rendait. Ce que je retiens de lui, c'est qu'il a présidé nos noces d'or. Il était très attentionné, nous confie une dame qui se promenait accompagnée de son mari. C'était un très brave homme et très droit. Nous le regretterons", enchérit le mari.

Le drapeau belge de la commune est mis en berne depuis ce matin et ce, jusque jeudi, jour des funérailles, une manière de lui rendre un dernier hommage. "J'ai commencé à travailler avec lui en 1985 et si je devais retenir quelque chose de lui, c'est sa spontanéité et ses petites maximes bien typées", explique Francis Van De Steele, le directeur de l'administration communale.

"C'était un véritable homme du cru, il connaissait tout le monde et il savait ce dont tout le monde avait besoin, confie le tout jeune échevin, Noah Hocquet. Il n'hésitait pas à rappeler qu'il fallait servir avant de se servir. C'était un homme très festif, boire un verre, voir des gens et je retiendrai cette phrase qu'il me répétait: 'gamin, tu ne vas pas boire que de l'eau ?!'"  

Un registre de condoléances est mis à disposition durant les heures d'ouverture de l'administration communale afin d'y glisser un mot de sympathie, une anecdote ou une histoire vécue avec cet homme qui aura marqué Momignies durant toute sa vie.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept