Aller au contenu principal

Bien-être animal: voici les nouvelles dispositions

De nouvelles dispositions RGPD pour vos animaux de compagnie (applicables partout en
Belgique). 


A partir du 1er mai 2021 et ce, en raison de la réglementation RGPD (protection des données personnelles), vos données de contact (liées à la lecture de la puce électronique de l'animal) ne seront bientôt plus visibles par tous via le site CatID (chat) et DogID (chien). Seuls les vétérinaires et refuges auront accès à vos données via ces 2 sites sécurisés et ce, en cas de perte ou de vol de votre animal.

Pour éviter les difficultés d’identification de votre animal perdu ou volé et ainsi augmenter les chances de retour, vous pouvez marquer votre accord pour rendre vos données personnelles accessibles (adresse et numéro de contact).
A titre indicatif, chaque année, quelques 4 000 chiens perdus se retrouvent dans un refuge. 1 chien sur 5 est alors confié à un nouveau maître parce que son responsable ne peut pas être trouvé. Un enregistrement correct des données permet d’éviter une telle situation. Il s’agit alors d’associer vos propres données à celles de votre animal de compagnie et de marquer votre accord de non confidentialité.

Comment faire ?

  • Rendez-vous vous sur le site de DOG ID et/ou CAT ID
    https://www.catid.be pour les CHATS
    https://www.dogid.be pour les CHIENS
  • Munissez-vous de votre carte d'identité (+ Code PIN/PUK) et d'un lecteur de Carte d'identité,
  • Munissez-vous du passeport (carnet bleu) de votre animal de compagnie 
  • Vérifiez que vos données et celles de votre animal soient bien correctes et associées. Marquez ensuite votre accord pour qu’elles puissent être lues. Veuillez noter que, pour les chats, les modifications ne pourront être apportées qu’au mois de mai.


Rappel de l’interdiction de nourrir des animaux sauvages, notamment les canards dans les parcs

A l’approche des beaux jours, Françoise Daspremont, Echevine en charge du Bien-être animal à Charleroi rappelle que le Règlement général de Police prévoit en son article 212 qu’ « il est interdit d’attirer, d’entretenir ou de contribuer à la fixation d’animaux errants tels que rongeurs, chats, pigeons ou autres oiseaux, notamment en leur distribuant de la nourriture sur la voie publique, dans les parcs et autres zones de verdure et de porter ainsi atteinte à la salubrité ou à la sécurité publique, ou à la commodité de passage à moins qu’une convention n’ait été signée en ce sens avec la Ville de Charleroi ».

De plus, la Vétérinaire communale attire l’attention des citoyens au sujet de l'épidémie de grippe
aviaire qui sévit actuellement. Elle déconseille fortement le nourrissage des oiseaux sauvages et des canards car il aide à la propagation du virus. Elle rappelle qu’il est opportun de nourrir et d’abreuver les volailles et autres oiseaux captifs à l’intérieur ou de façon à rendre impossible le contact avec les oiseaux sauvages.
Enfin, selon l'avis de Natagora, donner du pain aux canards est une démarche néfaste pour plusieurs raisons:

  • Le pain ne fait pas partie du régime alimentaire du canard ;
  • Quand le pain est jeté dans l’eau, il fermente et favorise le développement de bactéries et de maladies comme le botulisme (pouvant entraîner la paralysie des oiseaux et, par voie de conséquence, la mort de ceux-ci par noyade)
  • Jeter du pain sur la voie publique, dans les parcs ou zones vertes contribue à nourrir les rats et à augmenter leurs populations ainsi que les problèmes sanitaires qui y sont liés.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept