Aller au contenu principal

Coronavirus : Les aînés ne sont pas oubliés

Les maisons de repos sont interdites aux visiteurs depuis le 12 mars déjà. Cela pour éviter la propagation du COVID-19. Déjà isolés de leurs familles respectives, les résidents ont donc besoin de contact extérieurs pour tenir et pour garder une certaine motivation.

Du côté du « Gai Séjour » à Thuin, c’est une personne chaque jour qui est dédiée aux contacts avec les familles des résidents. Cela se fait soit par téléphone ou alors via une tablette connectée à Skype ou Zoom. L’achat d’un dispositif mobile de type tablette permet depuis quelques jours aux résidents d’entrer en contact visuel avec leur famille. L’assistante sociale, la psychologue et le directeur sont évidemment en 1ère ligne pour répondre aux proches de leurs résidents.

« C’est assez magique de voir le plaisir qu’à la fois les familles et les personnes âgées puissent se parler et se voir.  », explique Marie-Eve Van Laethem, la présidente du CPAS de Thuin. 

Concrètement cela signifie qu’une personne (différente chaque jour) va aider les résidents à se servir des tablettes.

« Pour les personnes âgées, ce n’est pas forcément naturel de communiquer via un écran. (…) La personne est chargée de les accompagner disparaît petit à petit pour laisser ce moment d’intimité », ajoute  Marie-Eve Van Laethem

Le porte-parole interfédéral COVID-19, le Dr Emmanuel André a rappelé ce matin, lors de sa conférence de presse, que s’il n’y a pas encore de cas avéré dans un établissement, les activités peuvent avoir lieu. À condition de respecter les mesures de distanciation sociale et le lavage des mains. À Thuin, il n'y pas de cas diagnostiqué; du coup, les activités ont lieu en respectant les consignes de sécurité. 

Un aide à domicile également 

Pour les aînés à domicile, la ligne des aînés est active en semaine et durant les heures de bureau 071/55.91.34. Si vous êtes témoins de situations particulièrement difficiles pour des aînés isolés de l’entité thudinienne, n’hésitez pas à composer le numéro. N’hésitez pas non plus à leur proposer votre aide.

« Dans les circonstances actuelles, elle sert aussi aux personnes seules et dans le besoin. Cette ligne est ouverte toute la journée. Ce sont des professionnels du CPAS qui répondent et qui essayent d’activer une solidarité familiale ou de voisinage. Et puis, quand on ne peut rien activer d’autre, ce sont des assistants sociaux qui se rendent au domicile des personnes», développe la présidente du CPAS de Thuin.

Elle est, pour l’instant, utilisée plus souvent que d’habitude mais pour l’instant, la solidarité est en marche au sein du CPAS. D’ailleurs, tout le personnel est mobilisé (soin, vie journalière, cuisine, hôtellerie, entretien, buanderie, assistantes sociales, psychologue et staff administratif) pour que cette période particulièrement difficile pour les résidents, mais aussi pour les familles, se passe le mieux possible. Certaines personnes reviennent volontairement travailler. 

Notez également que la distribution de repas chauds à domicile continue. Mais les plages horaires de distribution sont élargies car seulement 2 voitures circulent au lieu de 3. Les repas peuvent donc arriver plus tôt ou plus tard que d’habitude selon l’endroit. L’important est que chacun soit servi ! 


 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept