Aller au contenu principal

Débrief de l’actu du mardi 5 octobre 2021

Débrief de l’actu du mardi 5 octobre 2021

Yves Binon veut rester mayeur d'Ham-sur-Heure jusqu'à la fin

Les tensions au sein du MR d'Ham-sur-Heure/Nalinnes sont visiblement loin d'être apaisées. Ce matin, dans les colonnes de SudPresse, le bourgmestre Yves Binon a confirmé qu'il resterait en place jusqu'à la fin de la législature, en 2024. Pourtant, au cours des élections de 2018, un accord avait été conclu pour qu'il laisse sa place au chef de file Adrien Dolimont, l'actuel président du CPAS. Les tensions entre les deux hommes depuis le début de la mandature sont toujours bien présentes. Dans ce contexte, Yves Binon ne lâchera rien, ce qui n'étonne pas grand monde au château communal. Mais ce tiraillement inquiète fortement l'opposition.

magnette


Les zones de Police d'Anderlues/Binche et LERMES fusionnent

Le 1er janvier 2023, les zones de police Lermes (Lobbes, Erquelinnes, Merbes-le-château et Estinnes) et Anderlues-Binche, ne feront plus qu'une. Un processus de fusion qui commence ce soir au conseil de police de la zone Lermes. Le 28 octobre prochain, ce sera au tour d'Anderlues-Binche de procéder au vote de la fusion. Une fusion volontaire voulue par les 6 bourgmestres concernés pour plus d'efficacité et de sécurité de leurs citoyens.

magnette


Cyclisme: La der des ders que Jonas Van Genechten n'a pas couru

Une figure emblématique de la région qui va prendre sa retraite. A 35 ans, le cycliste professionnel Jonas Van Genechten va donc raccrocher. Originaire de Lobbes, le coureur avait prévu de dire adieu aux pelotons à l'occasion de la course Binche-Chimay-Binche qui se disputait ce mardi. Mais une mauvaise chute lors du dernier Paris-Roubaix l'a privé de cette sortie, ce qui ne l'a pas empêché d'être présent, avec ses proches et ses fans, sur cette épreuve qui lui tient particulièrement à coeur. 

magnette


Le chantier de la N29 a débuté à Charleroi, la circulation est difficile autour de l'hôpital Notre Dame

La N29, n'est autre que la Grand rue à Charleroi, celle qui débouche sur le rond point du Marsupilami. Il s'agit d'une route régionale.  Le SPW mobilité a entamé des travaux préventifs de remplacement de chaussée hier, ce qui a déjà provoqué d'importants embarras de circulation en début de journée et en fin d'après-midi. Les travaux vont durer un petit mois et se dérouler en trois phases. Soyez attentifs aux panneaux de déviation. Et si vous devez vous rendre à l'hôpital, prenez vos précautions.

magnette


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept