Aller au contenu principal

Découvrez les chantiers du Grand Palais et du futur Campus de Charleroi

Les travaux de Charleroi District Créatif avancent à la ville Haute. D’un côté, on retrouve le Grand Palais, anciennement Palais des Expositions. De l’autre côté, il y a la création d’un Campus des Sciences, des Arts et des Métiers situé sur le site de l’Université du Travail. Visite du chantier avec une de nos équipes.

Le Grand Palais remplacera l’ancien Palais des expositions 

L’ancien Palais des expositions est en pleine transformation. Il est désormais séparé en deux avec d’un côté un bâtiment qui accueillera 800 places de parking et de l’autre côté quatre halls d'expositions de 3.000 à 9.000 m2. Ici, des auditoires, une salle de congrès modulable, des salles de commission et une salle polyvalente verront le jour. Dans le hall d’honneur, une cour centrale permettra de créer un puits de lumière. 

"On se trouve dans le nouveau passage qu’il y aura à travers le palais des expositions pour faire le lien entre la ville Haute et la ville basse. C’est un chantier de plus de 48 millions d’euros avec une rénovation complète des halls. Ce qui est important, c’est de souligner la nouvelle modularité du Palais des expositions. Ce qui n’était pas le cas avant. Ajourd’hui, on va avoir des halls qui pourront fonctionner de manière autonome et indépendante. Cela sera beaucoup plus facilement gérable et exploitable que précédemment" explique Renaud Moens, directeur d’IGRETEC.

Un campus universitaire à Charleroi

Mais ce n’est pas le seul chantier à bénéficier de fonds Feder à Charleroi. Le bâtiment Zénobe Gramme sera reconverti en Centre Universitaire et regroupera l’ULB, l’UMons, l’Université Ouverte et les enseignements supérieurs de la Province de Hainaut. La bâtisse inaugurée en 1911 lors de l’exposition universelle est classé ce qui implique qu’il faut composer avec certains éléments.

"Dans les zones classées, on a vraiment à coeur, sur base d’une étude historique, de revenir dans l’état d’origine de 1911 pour tous les éléments des zones classées. En ce qui concerne les auditoires, là on est libres puisqu’on est dans des zones non classées. Par ailleurs, dans le bâtiment, il y aura un centre de recherches. C’est un centre d’efficacité énergétique et développement durable. Il y aura donc un panel de techniques spéciales pour réaliser de la recherche sur l’énergie" détaille Julien Dugauquier, directeur de l’ASBL Centre universitaire Zénobe Gramme.

Montant de la rénovation : 25 millions d’euros. Les travaux prendront fin au 1er semestre 2023 mais l’accueil des étudiants est attendue pour la rentrée académique de septembre 2023.

L’IFAPME s’installera avec des formations de design et d’innovation

Autre pôle de formation : le centre de Design et d’Innovation qui va prendre place dans l’ancienne chaufferie de l’Université du Travail. Un projet en collaboration avec l’IFAPME et le centre de design et d’innovation. Le tout financé grâce au fonds FEDER. 

"L’idée est d’en faire un centre de formation pour les métiers du design. Une centre. Une centaine d’apprenants sont attendus quand les cours démarreront pour tous les métiers du design. Cela concerne la conception d’objets, d’oeuvres d’arts, de meubles, des luminaires et même du webdesign. C’est tout ce qui touche de près ou loin au design" confie Luc Dufrenne, architecte pour l’IFAPME.

Une transformation dans les cartons depuis de nombreuses années

C’est aussi la 1ère fois que Paul Magnette découvre les lieux. Pour le bourgmestre, c’est l’aboutissement de plusieurs années de travail.

"C’est des projets que j’ai commencé à élaborer dans les années 2006-2007 pour lesquels on a les budgets en 2014. Je me suis battu à l’époque et on a eu 40 millions d’euros pour Charleroi" souligne Paul Magnette, bourgmestre de Charleroi.

Avant d’ajouter : "C’est vraiment toute la ville haute de Charleroi qui va être complètement métamorphosée et redevenir un quartier convivial. Ce sera un quartier qui accueille des lieux de formations et des étudiants de tout âge. Ce sera un vrai campus dont Charleroi avait grand besoin."

Avec ces chantiers qui font partie de Charleroi District Créatif, c’est toute la ville Haute qui va être entièrement transformée. Le résultat est à découvrir d’ici 2023.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept