Aller au contenu principal

Erquelinnes : le violeur de la Sambre sera jugé en France

Après un an et demi d’enquête, le dossier du violeur de la Sambre est clôturé en Belgique… Le procureur du roi de Charleroi se dessaisit de l’affaire au profit de son homologue français. Objectif : pouvoir faire un seul et même dossier et donc un seul procès. 

8 faits à Erquelinnes

L’enquête a été réactivé en février 2018 quand une jeune femme d’Erquelinnes est victime d’une agression sexuelle à la gare… Les caméras de surveillance et la collaboration entre la police locale et la police française permettent l’arrestation et l’inculpation de Dino Scala. L’ADN du français de 58 ans retrouvé sur les victimes est alors comparé et correspond. Ce français de Pont-sur-Sambre aurait sévit durant de nombreuses années dans la région. Le mode opératoire est le même : il agit tôt le matin quand il fait encore noir et attaque ses victimes par surprise. Une quarantaine de faits lui sont reprochés : une trentaine en France et 8 en Belgique. 

Les victimes belges ont été reçues ce matin au palais de justice de Charleroi et ont fait part de leurs craintes. Dino Scala est incarcéré depuis février 2018.  Pour le volet français, le dossier est sur le point de se clôturer.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept