Aller au contenu principal

HF4 : Le Parlement Wallon enquête sur la démolition

HF4 : Le Parlement Wallon enquête sur la démolition

Après le collectif citoyen pour la sauvegarde du HF4, c’est aujourd’hui le Parlement wallon à l’initiative de l’écolo Christophe Clersy qui doute du respect du cahier des charges, lié à la démolition du Haut Fourneau, par l’entreprise italienne Duferco. 

En février de l’année dernière, Le collectif citoyen pour la sauvegarde du Haut fourneau 4 était inquiet et interpellait le gouvernement wallon. Il semble qu’aujourd’hui, il soit enfin entendu. 

Le ministre wallon de l’aménagement du Territoire, willy Borsus, vient de commander une enquête à l’administration wallonne dans ce dossier. L’objectif étant d’établir si oui ou non Duferco, toujours propriétaire du site, a respecté le permis de démolition. Celui-ci imposait le maintien de quatre composantes de l’outil, à savoir l’unité de traitement de gaz, le hall de coulée nord, le skip et la production de fonte, qui constituent chacun des bâtiments clairement identifiés. 

Or, le député écolo Christophe Clersy constate que sur ces sites précis des déconstructions sont intervenues. Même son de cloche du côté du ministre lui-même un mois à peine avant l’inscription du HF4 sur la liste de sauvegarde du patrimoine wallon.

Pourtant en février nous relations les inquiétudes du collectif citoyen et suite à notre reportage, l’entreprise Duferco nous avait assuré respecter les règles et avait attiré notre attention sur le fait qu’une enquête avait été diligentée par des inspecteurs du fonctionnaire délégué de la Région Wallonne, ceux-ci avaient constaté le bon déroulement des travaux sur le site.  Aucune infraction n’avait alors été constatée. 

La commission Patrimoine du Parlement Wallon a lancé une invitation à tous les députés Carolos, pour une visite site et une rencontre avec les différents protagonistes de ce dossier.

« Une initiative qui dépasse nos clivages politiques habituels et qui se veut constructive. Et c’est tant mieux car il n’y a plus de temps à perdre… »

s’est félicité Julien Matagne dans un tweet cet après-midi.  


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept