Aller au contenu principal

Le 23e TOP GYM a pu avoir lieu in extremis et a encore été un régal pour les amateurs de gymnastique

Ce n'est que lundi qu'entre en vigueur la mesure interdisant la pratique sportive devant public. Tout juste pour que le TOP GYM ne doive pas se dérouler à huis clos...

Le public était dès lors venu nombreux, masqué et respectueux de toutes les mesures imposées samedi soir à la Garenne à Charleroi pour assister au concours international junior de gymnastique. 

24 gymnastes, 9 pays représentés et quelques stars en devenir comme chaque année. Cette fois, c'est la Roumanie qui affichait deux grandes favorites, Barbosu (2e en 2019) et Puflea, la championne nationale. 

Si la victoire finale est bel et bien allée à Barbosu, le public n'a pas vibré que sur ses seules prestations. La jeune Célia De Pauli, l'une des représentantes du Gymnos, a elle aussi fait monter l'applaudimètre grâce à une prestation remarquable au sol qui l'a lancée pour les trois autres agrès. A seulement douze ans, la jeune fille a déjà presque tout d'une grande et fait la fierté de son club. 

Mais bien-sûr, il y avait aussi toutes les autres gymnastes venues du Canada, des Pays-Bas, de France, de Slovénie, de République Tchèque, De Russie et d'Islande. Toutes ont ravi un public carolo plus que jamais passionné de la discipline. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept