Fontaine l'Evêque : La semaine du commerce équitable a déjà commencé

par
|

La semaine du commerce équitable commence ce mercredi 6 octobre, mais à Fontaine l'Evêque on a pris les devants. Cette initiative portée par Trade for Development Centre (TDC) d’Enabel, l’Agence belge de développement, est l'occasion de faire connaître cette notion de consommation responsable. Dans l'enquête réalisée pour l'occasion par TDC , il apparait d'ailleurs que même si les modes de consommation des belges ont changé, le terme "équitable" reste flou et rime plus souvent avec écologie, qu'avec éthique et bio.

Equitablement Vôtre

Pour cette semaine un peu particulière mais depuis le 29 septembre déjà, et jusqu'au 9 octobre, Fontaine-l’Evêque met le commerce équitable à l’honneur avec différentes activités : un petit-déjeuner équitable, une conférence, un atelier autour de l’alimentation pour parents et enfants, et une exposition « Un voyage autour du monde de l’alimentation » en partenariat avec Îles de Paix.

Au programme: 

  • Du mercredi 29/09 au samedi 9/10: Exposition « Tour du monde des habitudes alimentaires » des Iles de Paix sera accessible à la bibliothèque « La Halle aux Livres », Place de la Wallonie 15 à 6140 Fontaine-l’Evêque et ce, durant les heures d’ouverture au public.
  • Mercredi 6/10 : Stand de la Ville sur le marché hebdomadaire
  • Samedi 9/10: Petit déjeuner équitable à la bibliothèque « La Halle aux Livres »

Plus d’infos et réservations: 071/54.81.69 et sur la page de l’évènement. 

Où en est le commerce équitable ?

Question notoriété, il faut dire que le commerce équitable a encore besoin d'un petit coup de pouce. Selon une enquête, réalisée par Enabel, les produits locaux et biologiques sont particulièrement bien connus des Belges (96%), mais il n'est pas toujours facile de faire la différence entre ces différentes notions.

Qu'est-ce donc que le commerce équitable ? Réponse avec Samuel Poos, de l'agence belge de développement Enabel.

"C'est un commerce qui respecte l'homme et l'environnement qui a pour objectif de mieux rémunérer les producteurs pour qu'ils puissent vivre dignement. Selon notre enquête, 90% des belges ont déjà entendu parler de commerce équitable mais une personne sur quatre ne reconnait pas les produits et ne sait pas ce qu'il y a derrière cette notion de commerce équitable. En terme d'achats, on tourne autour des 25 euros par personne, cela signifie que les personnes interrogées considèrent qu'il est important d'acheter ce type de produits, mais elles n'ont pas le réflexe d'achat. On progresse, mais on n'est pas dans le top 3 européen."

Bio n'est pas équitable, équitable n'est pas bio. Mais ce n'est pas si simple !

"On remarque que les notions ne sont pas très différenciées. Le Bio c'est une agriculture sans intrants chimiques et sans pesticides  de synthèse, le commerce équitable met en avant le respect du producteur. Mais 50 produits équitables sont aussi bio en Belgique."

Une semaine pour repenser le commerce équitable

Cette année, les Belges ont dépensé en moyenne 24,45 euros en achats de produits équitables ou « fair trade ». Assez similaire à celui de l’an dernier, ce chiffre est loin d’être impressionnant.

Outre le prix, 3 critères de choix sont particulièrement importants pour les Belges lors de leurs  achats : les aspects qualitatifs (42%), le caractère sain (38%) et de la durée de vie du produit (37%).  Le "respect des droits humains" joue un rôle majeur pour le textile (22%), bien plus que pour l'alimentation et les cosmétiques. 

La semaine du commerce équitable va donc remettre l'accent sur ces critères.

"Nous allons mettre l'accent sur la rencontre entre les producteurs du Nord et du Sud, le commerce équitable local est en train vraiment de se développer chez nous. Nous allons également mettre le focus sur l'inclusivité, ne pas toujours sensibiliser les personnes qui ont un certain niveau socio-professionnel, mais aussi les personnes plus défavorisées."

Commerce équitable et local

Si la moitié (59%) des Belges considèrent qu'il est important de pouvoir acheter des  produits équitables, il s’agit du deuxième type de produit le plus important à pouvoir acheter, après les produits locaux.  

Pour Enabel, il est donc essentiel d’associer le commerce équitable à d’autres critères d’achats, notamment le caractère local ou écologique des produits.

"Depuis 2009, nous avons été interpellés par les producteurs de lait belge, qui nous disaient "c'est très bien de penser aux producteurs au sud de la planète, mais chez nous aussi, il y a des producteurs, des agriculteurs qui rencontrent pas mal de difficultés". Et c'est vrai que c'est une profession où le taux de suicide est le plus élevé. Et donc à partir de là, la réflexion a été menée, des initiatives comme Fairebel sont nées. Et on arrive au développement de ce concept de commerce équitable au niveau européen. La dynamique est très positive et on est à 5 euros par an, par habitant, donc on progresse.

Dans ce duo-duel, le commerce équitable trouvera toujours sa place avec des produits comme les bananes, le cacao, le café etc... qui seront toujours produits dans le sud. Le tout est de trouver le bon équilibre.

Une législation sur le devoir de vigilance des entreprises ? 

La semaine du commerce équitable sera aussi l'occasion de répondre à cette question.

Que ce soit le travail des enfants en Asie, l'exploitation de mines au mépris des droits humains les plus élémentaires, le naufrage du Press Pearl au Sri Lanka, les 20 000 tonnes de diesel qui se répandent dans la nature  au nord de la Russie, ou en 2018 la marée noire de l'Amoco Cadiz, toutes ces catastrophes ont marqué et marquent encore les esprits. Mais qui est responsable ? c'est la question que pose Enabel dans son enquête.

83% des citoyens belges sont déjà favorables à une législation sur le devoir de vigilance. Que ce soit pour la prévention des violations des droits humains dans le monde ou celle des dommages environnementaux.

Cette législation doit être adoptée  directement au niveau européen pour plus de la moitié des Belges (59%). Les plus jeunes et les Bruxellois sont significativement plus nombreux à considérer que la législation doit se faire au niveau national. 

 

 

 

Recommandations

Image
L'aéroport de Charleroi a inauguré un Mobility Center pour son service de navettes

L'aéroport de Charleroi a inauguré un Mobility Center pour son service de navettes

A l'aéroport de Charleroi, deux nouveaux espaces ont été inaugurés en ce mois de mai. Une zone qui va contribuer au renforcement de l'intermodalité de BSCA.
Image
Charleroi’s Cool : Un Salon pour les Enseignants et Éducateurs

Charleroi’s Cool : Un Salon pour les Enseignants et Éducateurs

Mercredi après-midi, le salon « Charleroi’s Cool » a de nouveau ouvert ses portes au Bois du Cazier, devenant un rendez-vous incontournable pour les enseignants et éducateurs de la région. Ce salon annuel réunit une dizaine d'opérateurs culturels locaux, offrant un aperçu condensé de l'offre socio-culturelle carolo, spécialement destinée au jeune public.
Image
Gerpinnes : une expo photos en plein air des temps forts de la Sainte-Rolende à découvrir gratuitement

Gerpinnes : une expo photos en plein air des temps forts de la Sainte-Rolende à découvrir gratuitement

Une vingtaine de photos des temps forts de la marche Sainte-Rolende à Gerpinnes est exposée en ce moment dans le jardin de l'administration communale.
Image
Fontaine-l'Évêque : des élèves découvrent la citoyenneté et ses valeurs

Fontaine-l'Évêque : des élèves découvrent la citoyenneté et ses valeurs

Pour démystifier ce qu’est la citoyenneté, tout en s’amusant et en échangeant, les élèves de l’Athénée Royal Louis Delattre à Fontaine-l'Évêque vivaient aujourd’hui leur journée citoyenne. Un événement ludique et très enrichissant pour ces adultes de demain.
Image
Le festival Mai'tallurgie sera de retour du 23 mai au 1er juin à Marchienne-au-Pont !

Le festival Mai'tallurgie sera de retour du 23 mai au 1er juin à Marchienne-au-Pont !

Les organisateurs du Festival Mai'tallurgie, ont présenté la programmation de l'édition 2024. Une note d'optimisme dans le quotidien de Marchienne-au-Pont, qui se déroulera du 23 mai au 1er juin. Un évènement, qui a pour objectif de mettre en avant les réalisations des habitants de la localité carolo.
Image
Info Télésambre: 115 emplois passent à la trappe chez Thales Alenia Space

Info Télésambre: 115 emplois passent à la trappe chez Thales Alenia Space

Une conseil d'entreprise extraordinaire s’est tenu ce matin au siège de la société Thales Alenia Space à Mont-sur-Marchienne. Une réunion au cours de laquelle, la direction a indiqué la suppression de 115 emplois. Cela concerne 27 ouvriers, 36 employés et 52 cadres.
Image
Erquelinnes: l'Église Saint-Georges se transforme en salle d'étude

Erquelinnes: l'Église Saint-Georges se transforme en salle d'étude

La période de blocus, un moment pas toujours très attendu par les étudiants. Bien souvent, ils essayent de se trouver un endroit tranquille pour pouvoir se concentrer sur les cours. À Erquelinnes, durant un mois, l’Église Saint-Georges est à la disposition des élèves, pour la 2e année consécutive.
Image
Ham-sur-Heure/Nalinnes : succès confirmé pour le Vélobus de l'école de Marbaix

Ham-sur-Heure/Nalinnes : succès confirmé pour le Vélobus de l'école de Marbaix

Dans l'entité d'Ham-sur-Heure/Nalinnes, l'association des parents de l'école de Marbaix-la-Tour a créé un Vélobus l'année dernière. L'initiative est quasiment unique dans la région.
Image
Le 16e challenge sécurité routière à Fleurus

Le 16e challenge sécurité routière à Fleurus

Le 16ème challenge de la sécurité routière, organisé par la Zone de Police Brunau, s'est tenu ce mercredi sur le site de l’Athénée Jourdan à Fleurus. Cet événement, véritable aboutissement d'un projet scolaire annuel.
Image
53% des personnes LGBTQIA+ ont été harcelées en 2023. Témoignage d'un carolo

53% des personnes LGBTQIA+ ont été harcelées en 2023. Témoignage d'un carolo

A quelques jours de la Brussels Pride, la Marche des Fiertés qui se déroulera ce samedi 18 mai, l'Agence des droits fondamentaux de l'Union européenne vient de publier une nouvelle étude qui révèle que les faits de harcèlement et de violence envers les personnes LGBTQIA+ sont en augmentation. C'est également le cas en Belgique.
Image
Le nouveau bâtiment de la Ressourcerie du Val de Sambre répondra à l'évolution de ses activités

Le nouveau bâtiment de la Ressourcerie du Val de Sambre répondra à l'évolution de ses activités

Forte de son succès grandissant et du développement de ses activités, la Ressourcerie du Val de Sambre s’attelle en ce moment à la construction de ses nouvelles infrastructures sur le site du Pôle environnemental de Couillet. Un bâtiment, qui sera deux fois plus grand que l’actuel.
Image
Elections 2024: assesseur, c'est aussi être garant de la démocratie

Elections 2024: assesseur, c'est aussi être garant de la démocratie

Vous faites sûrement partie des milliers de citoyens désignés comme assesseurs. Vous avez reçu votre convocation pour remplir ce rôle dans les bureaux de vote ou de dépouillement. Quels sont vos droits et obligations lors de ces élections ? Voici quelques éléments de réponse.
Image
Déménagement de l'hôpital de Viviers : on a visité pour vous !

Déménagement de l'hôpital de Viviers : on a visité pour vous !

Si vous empruntez la route de la Basse-Sambre ou le R3 à hauteur de Gilly, vous n'avez certainement pas pu manquer le nouveau bâtiment hospitalier des Viviers, qui approche de sa phase finale de construction. En effet, le déménagement vers ce nouvel établissement commencera dès demain, marquant ainsi le début d'une transition majeure pour le Grand Hôpital de Charleroi.
Image
Top départ pour les élections sociales !

Top départ pour les élections sociales !

Depuis aujourd'hui et jusqu'au 26 mai, environ 7.000 entreprises du secteur privé organisent leurs élections sociales. Celles-ci doivent désigner les représentants syndicaux pour les quatre prochaines années. Exemple cet lundi sur un site du Grand Hôpital de Charleroi.
Image
Gerpinnes a célébré le 1250ème anniversaire de la mort de Sainte Rolende

Gerpinnes a célébré le 1250ème anniversaire de la mort de Sainte Rolende

Une semaine avant la Pentecôte, dimanche, les rues de Gerpinnes retentissaient déjà du son des fifres et des tambours. Il ne s’agissaient pas d’une répétition de la Sainte Rolende, mais de la célébration du 1 250ème anniversaire du décès de Rolende.