Aller au contenu principal

Comité de concertation: les mesures d’assouplissements du 1er avril reportées

Comité de concertation: les mesures d’assouplissements du 1er avril reportées

L’évolution des chiffres de l’épidémie de coronavirus a poussé les autorités à avancer d’une semaine le comité de concertation. Voici les nouvelles mesures !

Les indicateurs de la pandémie continuent de grimper. Le Premier ministre Alexander De Croo a donc avancé le comité de concertation initialement prévu le 26 mars à ce vendredi 15h, par visioconférence.  

La volonté est de conserver le calendrier d’assouplissements établi et notamment la perspective du 1er mai pour l’horeca. Il y a donc désormais un durcissement des mesures et non plus un déconfinement !

Le gouvernement serre la vis ! Voici ce qu’il faut retenir :

  • Ecoles :

Pas de décision. Les ministres de l'Enseignement devront présenter d'ici lundi une proposition visant à réduire les infections dans les écoles.
Pas de retour en classe à temps plein pour les 3e et 4e secondaires. Le port du masque est désormais obligatoire pour les 5 et 6e primaires. 

  • Télétravail 

Rappel de l’obligation de télétravail. Pour ceux qui ne peuvent pas faire du télétravail, une formule de testing sera disponible dès le 22/03

  • Des mesures dans les transports en commun :

Le Comité de concertation s'est également penché sur les transports publics. Des mesures sont prises dans les transports en commun. Dans les trains notamment, les usagers seraient désormais invités à s'installer systématiquement sur les sièges côté fenêtre.

  • Plan « Plein Air » en pause : Report des mesures annoncées au 1er avril !

Parcs d’attraction fermés pendant les vacances

Les parcs d'attraction resteront fermés pendant les vacances de Pâques Leur ouverture au 1er avril faisait partie des assouplissements prévus par le plan "plein air" du gouvernement.

Reprise des événements culturels repoussée

Le Comité de concertation a également décidé de repousser la reprise des événements culturels en extérieur (avec maximum 50 personnes).
Pas de reprise des entraînements sportifs.

Les mouvements de jeunesse

Les camps de mouvements de jeunesse: ils ne pourront pas encore reprendre le 1er avril comme cela avait été annoncé lors du comité de concertation du 5 mars. Les mouvements de jeunesse pourront continuer à se regrouper, mais avec des règles strictes: pas de nuitées, des groupes de 10 et des activités en extérieur autant que possible. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept