Aller au contenu principal

Marcinelle en Montagne : la RCA cherche activement un repreneur

La RCA recherche un nouveau concessionnaire pour le site de Marcinelle-en-Montagne. Les Balcons du Mont Blanc vont terminer la saison hiver 2020 avant de se retirer définitivement. C’est donc un autre partenaire qui prendra en charge le site à partir de septembre 2020. Une phase de pré-marché pour trouver des investisseurs intéressés est en cours.

Un site vieux de 55 ans

Créé en 1965, Marcinelle-en-Montagne a ravi de nombreux carolos lors des classes de neiges. Le site s’est développé par la suite et a aussi accueilli du public autre que les enfants. 

Marcinelle-en-Montagne, c’est quatre chalets répartis sur un domaine de 15 hectares avec deux pistes de ski et une remontée mécanique. Depuis 2008, c’est la Régie Communale Autonome qui gère le site. Mais en octobre 2013, la RCA confie l’exploitation du domaine à un prestataire extérieur : l’Association des Balcons du Mont-Blanc en collaboration avec Vacances ULVF. 

En janvier 2016, lors du Salon Idées Vacances, la mise en concession de Marcinelle-en-Montagne renommé Les Balcons du Mont Blanc est signée. Une convention d’une durée de 25 ans avec l’opérateur français ULVF, spécialisé dans le tourisme solidaire et d’économie sociale.

"Le concessionnaire ULVF, pour des raisons propres au groupe, n’a pas pu atteindre les objectifs qu’il s’était fixé et qui devait permettre de dégager les fonds nécessaires pour continuer à investir dans le site. Ce n’était pas tout de continuer d’organiser des classes de neige, il fallait que l’outil soit entretenu et c’est fait. Mais l’outil devait faire l’objet de réinvestissement et ULVF n’est jamais arrivé dans son modèle économique à atteindre les objectifs qu’il s’était fixé"

explique Antoine Tanzilli, directeur de la RCA.

A la recherche d’un repreneur

La concession de 25 ans n’a finalement duré que quelques années. Le divorce est prononcé en 2017. Un accord de gestion est alors trouvé pour une durée de deux ans pour les hivers 2018 et 2019. Il sera prolongé d’un an pour laisser plus de temps à la ville et à la RCA de se retourner. 

"L’essentiel pour la Régie communale autonome et pour la ville, c’est que les classes de neige continuent à être organisées. Ici, on est dans la dernière période hivernale où ULVF va exploiter le site pour la régie" confie Antoine Tanzilli.

Avant d’ajouter :

"On est dans la phase de prospection. En contact avec les autorités communales de St-Nicolas La Chapelle et le département, nous sommes dans une phase de prospection pour trouver des partenaires qui pourraient être intéressés de reprendre la concession de ce site".

Actuellement, la RCA est donc activement à la recherche d'une solution viable à long terme pour le site de Marcinelle en Montagne. Objectif : trouver un nouveau concessionnaire pour la rentrée scolaire en septembre 2020 pour assurer les classes de neige à l’hiver 2021.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept