Aller au contenu principal

"Playful Connect": la nouvelle exposition dans la Galerie Jacques Cerami

Dès demain et ce jusqu’au 24 avril à la Galerie Jacques Cerami à Couillet, Floris Hovers, un artiste hollandais exposera sa ville fictive appelée « Playful Connect » faite à l’aide de produits recyclés.

Playful Connect, voici la nouvelle exposition de la Galerie Jacques Cerami à Couillet.  L’exposition réalisée par Floris Hovers, un designer hollandais, représente une ville fictive de 16 m2 construite uniquement avec des produits recyclés.

"Elle est entièrement faite en matériaux de récupération, il y a beaucoup de couleurs.  Je présente aussi des oeuvres plus petites, des petites maquettes et des assemblages abstraits" , explique Floris Hovers, artiste.

Dans son travail, on retrouve divers éléments comme des tracteurs, de vieux jouets et une vie rurale. La couleur dans ses maquettes joue également un rôle important, ce n'est pas quelque chose qu'il va ajouter à la fin. Pour l'artiste, la couleur est une source d'inspiration.  Dans son travail, Floris Hovers conserve la simplicité de sa création, le but premier est de susciter l'admiration et l'adhésion des visiteurs. 

Une construction que le directeur de la Galerie Jacques Cerami trouve passionnante.

"Justement, c’est ce qui m’intéresse au travail de Floris, il fait parler les objets auxquels on ne prête plus attention.  Et lui les reprend et reconstitue les villes, des objets ou des installations et c’est vraiment ce qui m’intéresse.  C’est de dire les choses avec rien et il est en train de dire des choses.  Il fait une maquette de 16 m2 juste avec des objets recyclés, juste des morceaux de bois et lui leur rend une âme."

Un an de travail

"Ça signifie qu’on peut jouer avec chaque morceau, on peut changer la disposition, et tout reste toujours connecté. C’est exactement comme un enfant qui joue avec un jeu de construction avec sa propre imagination", explique Floris Hovers.

L'artiste a réalisé sa ville fictive en un an plus au moins, néanmoins, il pense toujours à l'agrandir.  Dès qu'il a un peu de temps, de nouveaux éléments sont ajoutés à sa ville.  Il suffit de quelques morceaux de bois de 50 m2 et l'artiste trouve toujours des choses à réaliser.  Son travail se situe à mi-chemin entre un atelier artisanal idyllique et une usine de production de masse. 

Un rêve d'enfant 

"Quand j’étais enfant, je jouais déjà avec des legos et des blocs de bois, je construisais des villes entières, mais c’est aussi venu d’une demande du Luxembourg. Ça faisait longtemps que j’avais cette idée en tête de créer une chouette installation, qui puisse plaire autant aux enfants qu’aux adultes, que ça leur donne le sourire."

Comme quoi, lorsque nous sommes enfant, nous avons des rêves et des idées plein la tête avec une imagination débordante. La ville de Floris Hoves est à découvrir jusqu’au 24 avril.

Floris Hovers a également publié deux livres sur son travail et sur son approche du design : "Hover's Manual of things" et "Hovers tractor" qui constituent un projet mas aussi un prolongement de son univers particulier.  Ses oeuvres sont toutes aussi colorées, ludiques et étonnantes que sa ville "Playful Connect".  Ce sont des ouvrages uniques et inspirants, de plus, la couverture de chaque livre est unique, imprimée à la main. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept