Aller au contenu principal

La rentrée scolaire s'organise en code jaune

Les élèves iront 5 jours par semaine à l’école dès la rentrée. Une annonce faite vendredi par la ministre de l’Enseignement, Caroline Désir. Les directions ont donc deux semaines pour organiser cette rentrée. Une de nos équipes s'est rendue dans une école maternelle et primaire de Presles et dans une école secondaire de Fleurus pour voir comment cela se passe sur le terrain. 

"C'est une bonne nouvelle qu'on puisse rentrer!"

A l’école communale de Presles, on astique, on désinfecte et on nettoie le moindre recoin de chaque classe. Ici comme ailleurs, les élèves devront venir en classe 5 jours par semaine dès le 1er septembre. Le tout en respectant les mesures sanitaires. 

"C'est une bonne nouvelle qu'on puisse rentrer! Je pense que les enfants en ont besoin, que les enseignants l'attendent avec impatience. Je pense que c'est une bonne chose pour tout le monde" confie Christel Déom, directrice de l’école communale de Presles et d’Oignies

Un code couleur pour la rentrée

Un code couleur a été mis en place par la ministre pour cette rentrée. Il existe plusieurs couleurs qui permettent de classer la situation épidémiologique : vert = risque nul; jaune = risque faible; orange = risque modéré; et rouge = risque élevé. La rentrée devrait se faire en code jaune. D’autant plus que selon une étude récente de Sciensano, le risque de contaminations des enfants serait moins élevé à l’école que dans le cercle familial.

A Aiseau, l’échevin et les directeurs se sont donc réunis ce matin pour s’organiser. Pour madame Déom, c’est un véritable soulagement. "La circulaire a permis de mettre un cadre et de savoir ce qui pouvait être fait ou non. Concrètement, les parents ne pourront pas rentrer dans l'école sauf s'ils ont rendez-vous et avec le port du masque. Les mesures de désinfection sont renforcées aussi et le nettoyage des mains pour les enfants. C'est toute une série de mesures extraordinaires que l'école va continuer à appliquer durant pas mal de temps" explique la directrice. 

Tout réaménager avant le 1er septembre

A l’Athénée Jourdan à Fleurus, c’est le grand déménagement. Exit les règles de distanciations sociales dans les classes de secondaires instaurées en mai. Il faut donc tout réinstaller et mettre en place les nouvelles mesures. 

"Nous devrions avoir encore des informations soit en fin d'après-midi soit demain. Car une réunion a lieu cet après-midi avec notre administrateur général" détaille Eric Thirion, directeur de l’Athénée Jourdan. Avant d'ajouter : "Dès que les distances de sécurité ne peuvent pas être respectées, il faudra porter le masque. Dès qu'il n'y aura pas de risques de contamination par la distance, on pourra enlever le masque. Dès qu'on se déplace ou qu'on est dans une situation de proximité, le port du masque est obligatoire. Les déplacements dans les couloirs, pour aller aux toilettes, les déplacements de l'enseignant dans sa classe appliquent le port du masque". 

A noter que dans les communes où la situation pandémique est plus compliquée, le code pourrait passer à l’orange. Cela signifie que les cours se donneront à mi-temps présentiel et à mi-temps à distance uniquement pour les deuxième et troisième degrés de l’enseignement secondaire. Du côté de l’enseignement supérieur, la ministre Valérie Glatigny a indiqué que la rentrée se fera également en code jaune dans un mois. Une réunion a lieu ce vendredi 21 août pour fixer les modalités. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept