Aller au contenu principal

"La ville sans Juifs", un film de 1924 diffusé au Quai 10

La ville sans Juifs est un vieux film avant-gardiste d'une époque qui allait suivre. Remasterisé et accompagné d'une quinzaine de musiciens, le film muet a été diffusé à des élèves du secondaire au Quai 10. 

Cette fable prémonitoire se déroule dans un pays fictif, la république d'Utopia, c'est la crise et devinez qui sont les responsables ? Les Juifs. 

Pierre Dubuisson a eu une idée quand il a remarqué que des mouvements nationalistes refaisaient surface en Europe. "Depuis que je suis à la retraite, je me suis aperçu que des mouvements nationalistes et racistes renaissaient un peu partout en Europe. J'avais vu ce film il y a une quinzaine d'années en Ukraine qui décrit précisément les conditions dans lesquelles le racisme est monté en puissance. Je trouve qu'il y a des parallèles avec notre époque", explique l'ancien ambassadeur belge. 

Cent ans plus tard, c'est un devoir de mémoire

"C'est important, surtout pour éviter que les gens oublient, confie Lucie, une élève en rétho à l'Athénée de Thuin. On en parle en cours d'histoire mais on ne sait pas forcément ce qu'il s'est réellement passé dans la tête des gens. Je pense que c'est important que l'on se rende compte du malheur que cela peut produire."

Un film muet accompagné d'un orchestre

Comme à l'époque, un orchestre donnait une vie au film, une première pour le Quai 10. Ce type de ciné-concert est une façon de redécouvrir la musique contemporaine et de ne pas oublier cette époque tragique qu'il y a derrière ce film.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept