Aller au contenu principal

Le chantier du R9 devrait être achevé à la fin du mois de septembre

Le chantier du R9 devrait être achevé à la fin du mois de septembre

A l’occasion de la rentrée scolaire, la SOFICO fait le point sur les principaux chantiers de réhabilitation que les usagers sont susceptibles de rencontrer sur les autoroutes et les nationales stratégiques de Wallonie en ce début de mois de septembre. Au total, tandis que 10 chantiers s’achèvent, 17 chantiers (dont 7 nouveaux) seront en cours pour continuer à offrir un réseau alliant sécurité, confort et fluidité.

Le point dans notre région

DES CHANTIERS TOUCHENT A LEUR FIN

Cette période estivale, qui peut être synonyme de baisse de trafic, a été mise à profit pour mener certains travaux. De nombreux chantiers se sont achevés pendant ces deux derniers mois ou sont sur le point de se terminer :

1. Le chantier de réhabilitation de la partie sud (aérienne) du R9, en cours depuis septembre 2014, devrait être achevé à la fin du mois de septembre. Il visait à réhabiliter un tronçon de 1,8 kilomètre entre la rue de l’Acier et la Porte de La Neuville.

Les travaux de génie civil étaient déjà clôturés sur l’anneau. Depuis la fin du mois d’avril 2018, depuis la sortie « Porte de la Villette/Ville Basse », jusqu’à l’accès de l’A503 « Porte de France », seules deux bandes restent accessibles avec une vitesse limitée à 50 km/h suite aux travaux de mise en peinture de la structure qui nécessitent l’utilisation d’un portique mobile. Par ailleurs, des échafaudages fixes ont été placés début 2019 à proximité de la Porte de la Neuville pour réaliser la mise en peinture sur cette partie du R9.

Les travaux ont accusé du retard notamment en raison des difficultés techniques rencontrées par l’entreprise responsable de la mise en peinture.

La partie à traiter via le portique mobile s’est terminée à la mi-août (il devrait être retiré avant la mi-septembre), mais il reste encore des endroits à traiter avec les échafaudages fixes qui devraient normalement être effectués pour la fin du mois de septembre.

Par ailleurs, quelques travaux de réparations localisées devront être effectués à hauteur de la pose du portique mobile, à l’arrière de certaines glissières, sur les joints et au niveau de l’étanchéité. De la pose de tarmac devra également être réalisée à certains endroits suite à des dégradations causées lors de l’exécution du chantier. Il s’agit d’interventions aux frais de l’entrepreneur.

2. Sur la N40, à Erquelinnes, le chantier qui visait à réhabiliter le revêtement et à aménager une piste cyclable touche à sa fin : le revêtement de la chaussée a été renouvelé, dans les deux sens, entre l’intersection avec la N55 (sortie de l’agglomération de Solre-sur-Sambre) et l’intersection avec la N559 (rond-point de Sartiau à Thirimont), soit sur environ 5 kilomètres. 

Ce chantier comprenait également la réfection d’accotements bordant la N40 dans la traversée de Solre-sur-Sambre (entre l’intersection avec la N561 et la N55) en vue d’y implanter une piste cyclable.

Les travaux d’aménagement d’accotements et d’implantation de la piste cyclable sont en cours, sans impact significatif sur le trafic. La totalité des opérations devrait être achevée pour la fin du mois de septembre.

chantiers

DETAILS DES DIFFERENTS CHANTIERS EN COURS

E420/N5 – Réalisation du contournement de Couvin

La réalisation de ce contournement autoroutier d’environ 14 kilomètres, entre Frasnes et Brûly, a été découpée en trois phases, dont une seule est toujours en cours de réalisation.

Le premier tronçon de l’autoroute E420 a été inauguré et ouvert au trafic le 17 octobre 2017. Il s’étend de Frasnes au Ry de Rome, soit sur 4,6 km.

Le deuxième tronçon, compris entre le Ry de Rome et Brûly, soit sur 8,1 km, a été inauguré les 31 août et 1er septembre 2019 avant l’ouverture au trafic qui a été effectuée dans la foulée le 6 septembre 2019.

Seule la troisième phase de chantier est toujours en cours de réalisation. Elle consiste à construire une tranchée couverte à Frasnes sous la voie ferroviaire. Cette troisième phase a débuté le 3 octobre 2016 et devrait s’achever au premier trimestre 2021. Une circulation en deux fois une bande est toutefois possible dans une demi-trémie depuis le 7 juin 2019.

Depuis le 29 juin dernier, les usagers qui circulent sur l’E420 en direction de la France ne peuvent plus emprunter la bretelle de sortie « Couvin nord - Chimay » vers la N5 via le rond-point de la Locomotive.

Cette bretelle restera fermée au minimum jusqu’au mois de novembre 2020 afin de réaliser les aménagements qui permettront de connecter le rond-point de la Locomotive, à Frasnes et la nouvelle autoroute.

Une déviation est mise en place via la sortie suivante « Couvin centre - Viroinval - Petigny » pour l’ensemble des usagers. Les poids lourds qui souhaitent se rendre vers Chimay via la N99 ne pouvant pas traverser le centre de Couvin, ils sont invités à effectuer un demi-tour via l’échangeur « Couvin centre - Viroinval - Petigny» pour remonter sur l’E420 en direction de Charleroi et emprunter la bretelle de sortie « Couvin nord - Chimay ».

La vitesse était limitée à 90 km/h sur le contournement entre la frontière française et les travaux de la phase 3 en raison de problèmes de rugosité. Depuis le jeudi 13 août, suite aux résultats performants démontrés par les derniers tests de rugosité, il a été décidé de rehausser la limitation de vitesse à 120 km/h entre la fin de la phase 3 et la frontière française vers la France, ainsi qu’entre la frontière et l’échangeur de Petigny vers Couvin. La vitesse reste donc limitée à 90 km/h entre l’échangeur de Petigny et Frasnes vers Couvin pour inciter les usagers à ralentir à l’approche du chantier.

Budget : 130 000 000 € HTVA

R9 – Création d’un nouvel accès au ring et modification de la sortie « Palais des Expositions » à Charleroi

Ce chantier, dont les travaux préparatoires ont débuté en janvier 2020, a pour but de réaménager l’accès au Palais des Expositions ainsi que tout le cadran nord-ouest de la ville de Charleroi. Les premiers travaux (abattage d’arbres, déplacement de terres, réalisation d’un mur de soutènement, pose d’égouttage), n’ont aucun impact sur la circulation.

Concrètement, ce chantier consiste à :

  • Modifier la bretelle de sortie « Palais des Expositions » depuis le R9 : la bretelle sera raccourcie et déviée, tandis que la bande de décélération sur le R9 sera allongée ;
  • Créer un giratoire à la fin de la bretelle de sortie pour desservir le parking du Palais des Expositions et la rue de l’Ancre ;
  • Créer une nouvelle bretelle d’accès au R9 depuis le Palais des Expositions en empruntant à contre-sens une partie de la bretelle existante.

Les mesures de circulation et l’impact sur le trafic sont les suivants :

  • Pendant toute la durée des travaux, la sortie « Palais des Expositions » et la circulation sur la rue de l’Ancre sont maintenues.
  • Lors de la création du giratoire, la circulation sur la rue de l’Ancre pourra être régulée par des feux tricolores sur une seule bande de circulation. Le giratoire sera également fermé à la circulation pendant quelques jours lors de la pose des différentes couches de revêtement.
  • Les opérations liées à la création de la bretelle d’accès et à la modification de la bretelle de sortie se feront sans impact sur le trafic, excepté en fin de chantier, au moment de relier les bretelles au R9 (informations communiquées ultérieurement).

L’objectif est de désengorger le réseau routier, notamment au niveau de la Porte de Mons, à la fois en absorbant une partie du trafic qui se dirige vers le Palais des Expositions (actuellement en rénovation) et en limitant le transit en centre-ville grâce à ce nouvel accès à la Ville Haute. Ce projet s’inscrit dans le programme « Charleroi District Créatif ».

En raison du retard pris avec la crise du Coronavirus, la fin de ces travaux est désormais prévue pour 2021.

Budget : 1 976 360 € HTVA cofinancé par le fond FEDER et la Wallonie

N5 – Réalisation d'essais géotechniques pour le futur pont connectant Jamagne et Jamiolle, ainsi que pour le viaduc d’Yves-Gomezée

Suite à des essais géotechniques à réaliser dans le cadre du chantier de construction du pont qui enjambera la N5 pour connecter Jamagne et Jamiolle, les conditions de circulation sont modifiées à cet endroit sur la nationale.

Du 18 août jusqu’au 15 octobre, les usagers circulant sur la N5 disposent d’une seule voie dans chaque sens à l’approche de cette zone. La voie centrale, permettant d’effectuer un tourne-à-gauche ou un tourne-à-droite, est également fermée.

Par ailleurs, dans un premier temps, il est impossible pour les usagers circulant sur la N5 de rejoindre la rue Belle Ruelle vers Jamagne.

  • Pour les usagers en provenance de Charleroi et de Couvin désirant se rendre à Jamagne : une déviation est mise en place via l’échangeur de Philippeville, la N40, la rue de Charleroi et la rue de la Grosse borne.
  • Pour les usagers en provenance de Couvin souhaitant traverser la N5 pour se rendre vers Jamiolle : une déviation est mise en place via la rue des Chaufours.

Pendant cette phase, les usagers en provenance de Jamagne sont invités à gagner la N5 via l’échangeur de Philippeville.

Ensuite, dans un second temps, il sera impossible pour les usagers circulant sur la N5 de rejoindre la rue Belle Ruelle vers Jamiolle (l’accès de la N5 vers la rue Belle Ruelle, côté Jamagne, sera alors libéré).

  • Pour les usagers circulant sur la N5 depuis Charleroi ou Couvin et désirant gagner Jamiolle, une déviation sera mise en place via la rue des Chaufours. 

Ces études géotechniques permettront de mieux cerner la nature du sol pour préparer au mieux ce chantier d’envergure.

Des études similaires débuteront également pour le futur chantier de réhabilitation du viaduc d’Yves-Gomezée mais cette fois, sans impact sur le trafic.

La réalisation de ce passage entre Jamagne et Jamiolle, ainsi que la reconstruction du viaduc d’Yves-Gomezée seront effectuées en même temps que la réhabilitation de la nationale entre « Fraire et Jamagne ». Le début de ce chantier est espéré en 2022.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept