Aller au contenu principal

Nouveau fonds d'investissement les biotechs à Gosselies dans la cour des grands

Nouveau fonds d'investissement les biotechs à Gosselies dans la cour des grands

Après la vente record de leur biotech, les anciens patrons d'Ogeda Jean Combalbert et Graeme Fraser ont lancés Epircs Therapeutics et s'apprêtent à lancer avec la SRIW, la société wallonne d'investissement, leur propre fonds d'investissemen.  Il sera baptisé Eden Biocapital. Une belle histoire pour des projets bien ancré en terre carolo. 

L'information émane du journal l'Echo. 

Jean Combalbert et Graeme Fraser, sont deux aventuriers des biotechn.  Ils ont réalisé en 2017 une vente record avec leur société Ogeda, 800 millions d’euros offerts par le japonais Astellas . C'est au sein d'Ogeda qu'a été développé un médicament permettant de soulager les femmes ménopausées souffrant de bouffées de chaleur.  Grâce à la vente de leur bébé, les fondateurs mais aussi le fonds public SRIW a multiplié sa mise par quinze en empochant 75 millions pour 5 millions investis.

L'histoire continue 

L'histoire continue et pourrait à nouveau offrir de belles retombées pour la Wallonie. Depuis 2017 en effet, les deux protagonistes de cette belle histoire ne sont pas restés les bras croisés.  Ils ont d'abord créés un an plus tard, une nouvelle société Epics Therapeutic, toujours implantée dans le Biopark de Gosselies.  Epics Therapeutics travaille sur le développement de nouveaux médicaments pour lutter contre le cancer.

Aujourd'hui avec l'aide de la SRIW toujours, Jean Combalbert et Graeme Fraser envisagent la création de leur propre fonds d'investissement.

«Depuis l’exit sur Ogeda, on a émis l’idée de lever un fonds et de réinvestir une partie de ce qu’on a gagné avec la vente d’Ogeda », explique Jean Combalbert à nos confrères de l'Echo. «Nous avons souvent été face à des investisseurs et des fonds qui voulaient investir dans nos sociétés. L’idée est d’amener un aspect opérationnel.»

Les deux associés peuvent aussi compter sur leur expertises scientifique acquise chez Ogeda.

Eden Biocapital, le paradis de l'invest dans les biotech

Eden Biocapital,c'est le nom de ce nouveau fonds d'investissement qui se concentrera sur les biotech, les thérapeutiques et les petits molécules. Les auteurs de ce fonds sont ambitieux mais raisonnables, ils sont conscients de ne pas pouvoir proposer des crédits qui se chiffre en dizaine de millions d'euros mais sont certain de pouvoir tenir la distance par rapport à ce qui existe déjà sur le marché. 

Le fonds d'investissement restera implanté à Gosselies.  Il espère lever de 100 et 150 millions d’euros pour être crédible et rester talonner des ténors de l'investissement tels que Vesalius biocapital (270 millions) ou Fund+ (200 millions).

Les hommes à la barre de ce fonds ont déjà dans le viseur du portefeuille d'Eden Biocapital quelques dizaines de société installées en Wallonie mais aussi chez les proches voisins.

« Nous cherchons des sociétés où le produit entre dans la dernière étape qui précède l’étude clinique et les tests sur l’homme», précise Jean Combalbert à nos confrères de l'Echo.

L’opération est lancée, reste maintenant à Eden Biocapital à récolter les fonds nécessaires avant de partir à la chasse. L'entrée est à un million d’euros. Les business angel, les family office ou les investisseurs institutionnels sont la cible.

La SRIW a déjà marqué son accord pour 30 millions pour autant que le fonds parvienne à décrocher 150 millions d'euros.

Source : l'Echo


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept