Aller au contenu principal

Une première pour le bien-être animal à Montigny-le-Tilleul

Ce dimanche 29 septembre débutera la première semaine du bien-être animal à Montigny-le-Tilleul. Les animaux mais aussi la prévention seront mis à l’honneur au travers de différentes activités organisées par la ville de Montigny-le-Tilleul et la Fédération cynologique internationale.

Une semaine consacrée au bien-être de nos amis à poils, à plumes et à écailles débutera le dimanche 29 septembre. Le point de départ sera la quatrième édition du Cynothon de Montigny-le-Tilleul. En effet, trois parcours de deux, cinq ou dix kilomètres seront proposés afin de balader son ami canin. Mais cette année, quelques nouveautés seront proposées au programme.

« Les spécificités de cette année, ce sont des démonstrations et particulièrement avec le chien de Leonberg, qui est un chien de sauvetage à l’eau, explique Marie Luna Duran, la community manager de la Fédération cynologique internationale. Il joue un rôle important dans le travail que fait l’humain dans le domaine du sauvetage. Nous avons aussi une démonstration de Flyball, c’est un sport très amusant et très spectaculaire avec les chiens. »

La ville a décidé de mettre en place de nombreuses activités en partenariat avec la S.P.A et le parc animalier, Pairi Daiza. Ceci afin de sensibiliser les petits comme les grands à la cause animale.

« La quatrième édition du Cynothon ouvre cette semaine du bien-être animal, raconte Nathalie Gherardini, l’échevine du bien-être animal de Montigny-le-Tilleul (MR). Il va y avoir une visite de la S.P.A par les enfants de quatrième primaire des écoles de Montigny-le-Tilleul et de Landelies. Ceci avec une sensibilisation à l’acte de l’adoption et à la responsabilisation d’avoir un animal de compagnie. »

La semaine s’achèvera le six octobre avec la création d’un salon dédié au bien-être animal. Nos compagnons seront alors mis à l’honneur par le biais de stands, de conférences et d’expositions. 

« Le six octobre, nous aurons le premier salon du bien-être animal. Il y aura des artisans, des comportementalistes, des dog-sitters de la région, ajoute Nathalie Gherardini. Une récolte de vivre de la S.P.A et une présentation de la race du Maine Coon avec une exposition féline. » 

L’objectif est de conseiller sur le bien-être animal mais aussi sur l’adoption. Une réflexion qui doit être mûrement réfléchie. 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept