Aller au contenu principal

Aiseau-Presles n'adhère pas au projet de piscine commune à Farciennes pour des raisons financières

Le projet de rénovation de la piscine de Farciennes est dans les cartons depuis quelques temps déjà. Construite dans les années 70, la piscine communale est fermée depuis l’été 2014. Pour lui donner une seconde vie, le bourgmestre farciennois Hugues Bayet (PS) avait proposé aux communes voisines de Châtelet et d’Aiseau-Presles de collaborer à la construction d'un projet ambitieux : une infrastructure aquatique dotée d’un espace bien-être.

Après analyse du dossier et estimation des coûts, Aiseau-Presles n'adhère pas au projet

Le collège communal aiselien (PS/MR) vient de faire savoir qu’il n’adhérait finalement pas au projet, pour des raisons financières. La piscine coûterait à la commune d'Aiseau-Presles 55000 euros par an pendant 20 ans, sans compter les frais annexes éventuels. C'est trop pour la majorité qui a donc décidé de ne pas faire partie de l'aventure.

Une décision qui ne fait pas l'unanimité à Aiseau-Presles

Dans l'opposition, le groupe Ensemble, via le conseiller communal Philippe Charlier, fait part de son étonnement suite à ce refus. Pour le groupe Ensemble, un tel projet était bienvenu pour le développement de l'offre sportive de la commune, qui en a bien besoin.


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept