Aller au contenu principal

Charleroi: La Salle des Fêtes de l'Hôtel de Ville désamiantée!

 

En 2007, la Salle des Fêtes de l'hôtel de ville de Charleroi était fermée au public  par un arrêté du bourgmestre de l'époque Jean-Jacques Viseur. En cause: la présence d'amiante. Il aura fallu plus de 11 ans pour les travaux soient enfin entrepris. Aujourd'hui, cette salle qui a accueilli Renaud, Jacques Higelin ou encore Thomas Fersen, sans oublier les spectacles des ainés de la Ville de Charleroi est enfin désamiantée et rénovée. Elle se situe au 1er étage de l’hôtel de ville et date de 1936. Le délai des travaux  pose néanmoins quelques questions quand on y pénètre enfin. 

 

Début des travaux début 2018! 

Comme l'explique, l'architecte Philippe Mousset " Le fait que le bâtiment soit classé au Patrimoine exceptionnel de Wallonie explique que de multiples intervenants aient eu à donner leur avis et à prendre position. De nombreuses études ont enfin été réalisées en amont avant que l'on commence les travaux". Ceux-on ont finalement commencé en 2018.Et Il y a 2 mois, la salle offrait encore l'image d'un entrelacs d’échafaudages qui occupaient tout l’espace. Le désamiantage  implique de prendre toute une série de mesures de protection ( confinement, port de combinaisons spéciales etc )  le chantier n’a donc pas été des plus simples d’autant que l’on a voulait conserver la bonne qualité acoustique de cette salle attestée par une étude de l’université de Liège. Pour préserver cette acoustique, il a donc fallu abattre le faux plafond où l'amiante jouait le rôle d'isolant sonore et le remplacer par un isolant sain mais beaucoup plus lourd 

1ere phase de travaux terminée

 Ce sont ainsi pas moins de 500 m2 qui ont du être rénovés  à l’identique mais avec les techniques actuelles. Et tant qu’à faire, on en a profité pour repeindre l’ensemble de l’espace qui offre de Belles décorations Art Déco. La frise a été refaite à la feuille de laiton ainsi que le bas relief. Le budget des travaux s’élève à 874.000 euros auxquels s’ajoute un avenant de 190.000 euros. Et ce n'est qu'une partie de la réhabilitation car il faudra par la suite s'attaquer aux loges, certains aspects techniques de la scène mais aussi à la sécurisation de l'hôtel de ville afin de pouvoir ouvrir la salle à un large public.Ce n’est donc pas pour toute suite qu’elle accueillera à nouveau concerts et autres spectacles . Question d’années ou de mois, on ne le sait pas encore et personne ne nous a donné de réponse

 


NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter en entrant vos données ci-dessous

Direct X

Création de sites Internet EasyConcept™ Logo Easyconcept